Année 2012 record pour l’Opéra national de Paris : 370 représentations, 856 581 spectateurs, 96% de taux de remplissage. Ce n'est pas le Louvre ni Beaubourg, mais l'Opéra (avec les deux sites de Garnier et Bastille) se félicite d'avoir atteint un taux de remplissage quasi maximum en proposant plus de représentations.

Nicolas Joel, actuel directeur de l'Opera de Paris
Nicolas Joel, actuel directeur de l'Opera de Paris © Opera de Paris

Rigoletto, Don Giovanni , Carmen, La Veuve joyeuse, Capriccio et La Cenerentola ont fait le plein, comme, côté danse, Le Ballet Royal du Danemark, Orphée et Eurydice, le Tokyo Ballet, la soirée George Balanchine et La Bayadère.

L’année a été également marquée par la tournée historique du Ballet de l’Opéra national de Paris aux Etats-Unis en juin et juillet : 25 représentations à Chicago, Washington et New-Yorkont réuni 50 500 spectateurs.

Dans le réseau UGC et Fra Cinéma l’Opéra de Paris a diffusé Les Contes d’Hoffmann, Carmen et Don Quichotte dans 70 salles de cinéma en France et 150 salles en Europe pour près de 40 000personnes.

Cette année, L'Or du Rhin de Richard Wagner, prologue au Festival scénique L'Anneau du Nibelung , sera donné à l'Opéra Bastille, à partir du 29 janvier . L'Opéra national de Paris entre de plein pieds dans l'année Wagner avec la reprise intégrale du Ring , mis en scène par Günther Krämer et sous la direction de Philippe Jordan, de janvier à juin 2013.Chaque opéra sera donné entre 6 et 7 fois jusqu'en juin puis Philippe Jordan les dirigera les uns après les autres, du 18 au 26 juin 2013.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.