Antoine Bourseiller
Antoine Bourseiller © Radio France / Maxppp

Le théâtre perd un des pionniers de la décentralisation . Antoine Bourseiller est décédé mardi 22 mai à l'âge de 82 ans à l'hôpital des suites d'une opération, a annoncé son éditeur Actes Sud.

C’est avec Jean Vilar au TNP - le Théâtre national populaire qu’il débute. Il est alors élève-stagiaire. Il signe son premier spectacle au Poche-Montparnasse en 1954 avec deux pièces de Patrice de La Tour du Pin, puis obtient en 1960 le premier prix du concours des jeunes compagnies avec "Mélissa" de Nikos Kazantzakis.

En 1966 il est nommé à la direction du Centre dramatique national du Sud-est à Aix-en-Provence, puis à Marseille, où il fonde un Centre d'études théâtrales, décentralise, diversifie et multiplie les activités artistiques. Il créé "Le Balcon" de Jean Genet en 1969, pièce rejouée à Paris lorsqu'il prend la direction du Récamier (1975-1977), avant d'être brièvement directeur-adjoint du théâtre d'Orléans. Puis il prend ses distances avec le théâtre et passe au lyrique. Il dirigera l’Opéra de Nancy.

Il avait fêté ses 50 ans de carrière en montant à Nice la dernière pièce inachevée de Genet, "Le Bagne" (2004).

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.