Toute la semaine, Didier Varrod fait revivre dans L’Esprit Inter l'ironie, l'humour et l'insolence du Tribunal des flagrants délires. Lundi 10 août, c’est avec Claire Diterzi qu’il évoque l'émission culte de France Inter.

24 février 1981. Juliette Gréco est l'invitée du "Tribunal des flagrants délires" de Claude Villers.

Juliette Greco
Juliette Greco © Sipa

Dès le départ, Juliette Gréco donne le ton. On lui demande son âge, elle rétorque sa date de naissance, en espérant que son interlocuteur sera trop paresseux ou ignare pour calculer de tête. Elle doit ensuite prouver qu'elle est chanteuse. C'est accompagnée de Gérard Jouannest qu'elle interprète... "La Fourmi".

Claude Villers attaque alors le dossier d'accusation et lui parle des hommes. L'amour, faire l'amour, le lit, les hommes...en quelques secondes on en arrive à :

Et Dieu dans tout ce lit ?

[En référence à la fameuse question de Jacques Chancel dans Radioscopie : 'Et Dieu dant tout ça ?"]

C'est alors à Pierre Desproges , procureur général de la République, de prendre la parole.

Monsieur le Président, mesdames et messieurs les jurés , chère maîtresse, madame la chanteuse, ex-surréaliste, néo-déboulonneuse de statues, public chéri mon amour !

Avec Desproges, il faut s'attendre à tout. Pour une fois, il n'éprouve aucune acrimonie contre l'accusée. Mais...> N'ayant rien à dire, vais-je la fermer pour autant ?!

C'est mal le connaître de penser que oui. Lettre d'auditrice en main, Desproges s'éloigne du sujet et se lance dans une démonstration aussi drôle qu'incongrue de la meilleure façon de reconnaître un con d'un autre. La parole est ensuite à la défense, Maître Marianne Sergen t. Puisque sa cliente a été accusée de déboulonner les monuments, elle lui demande donc d'en déboulonner un. Juliette Gréco chante, en direct et en public, un "monument" de la chanson française :

Bécassine, c'est ma cousine, Bécassine, on est voisine

►►► ARCHIVES || Une nuit avec le "Tribunal des flagrants délires"

►►► ALLER PLUS LOIN || "Déshabillons Inter" : le Tribunal des Flagrants délires

►►► ECOUTER || "L'Esprit d'Inter" avec Claire Diterzi

Rego Villers Desproges - Tribunal des Flagrants délires
Rego Villers Desproges - Tribunal des Flagrants délires © Radio France
Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.