Qu'est-ce que vous trouvez beau, vous ? Non pas ce qui vous enchante, vous charme, suscite l'admiration, le bien-être ou la satisfaction - non : je vous demande ce que vous trouvez beau, si beau que ça se passe de mots, d'explications. C'est une certaine idée de la perfection. Je vous réponds ; vous me direz.

Qu'est-ce qui rend la vie belle ?
Qu'est-ce qui rend la vie belle ? © Getty / Yuko Yamada

Pour moi, un animal en liberté, je trouve ça beau.

Les détours

La Tour Eiffel

Une salle vide avec un banc non-occupé dans un musée

La permanence, ou plutôt la constance. Ça, ce sont les plus belles qualités pour moi.

Le mot "palimpseste", et le mot "caoutchouc", aussi.

Le silence

Le bruit des pas dans la neige entre deux silences

La mer qui s'éclate contre les rochers

L'Auvergne - vous ne pouvez pas savoir comme c'est beau, l'Auvergne

Les Hauts de Hurlevent d'Emily Brontë

Rebecca Manzoni 

Le dernier film de Naomi Kawase

Au cinéma, le moment où la lumière baisse, juste avant l'obscurité

Les toitures

Les toits de Paris

Une phrase, n'importe laquelle, de William Faulkner

Les enfants de ma petite soeur

Le tableau de Klimt, vous savez, le Portrait d'Adèle Bloch-Bauer

Cette phrase : "Un homme est la somme de ses propres malheurs" (de Faulkner)

Le vendredi

Les barbus de trois jours

Le bleu clair

La poésie

La lumière

Les rides

Le temps de l'imparfait

 Le "Portrait d'Adèle Bloch-Bauer" par Klimt (1907)
Le "Portrait d'Adèle Bloch-Bauer" par Klimt (1907) © AFP / Leemage / photo Josse
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.