Une pièce majeure de Lucinda Childs, qu’elle reprend plus de 30 ans après sa création, déployée sur les deux niveaux d’une structure conçue par Frank Gehry au Théâtre de la Ville.

Lucinda Childs poursuit son retour aux sources. Après Dance , manifeste de 1979 présenté lors de la dernière édition du Festival d’Automne , la grande chorégraphe de la danse postmoderne américaine s’est plongée dans la reconstruction d’une autre pièce qui a marqué sa carrière, Available Light . Créée en 1983, celle-ci affine sa recherche de transparence minimaliste avec deux nouveaux compagnons, le compositeur John Adams et l’architecte Frank Gehry . À l’époque, le Museum of Contemporary Art de Los Angeles avait proposé à cette équipe inédite un espace à mi-chemin entre l’entrepôt et la scène, qui laissait filtrer la lumière extérieure. Cette lumière synonyme de clarté, ce sera la ligne d’horizon de la partition symphonique de John Adams , Light Over Water , et de son travail de répétition épuré qui structure le mouvement, les pas revenant comme des motifs. Comme Dance, Available Light fait écho à l’esprit de collaboration né vingt ans plus tôt au Judson Dance Theater , creuset du mouvement post-moderne. Pour sa première incursion dans ladanse,Frank Gehry dessine ainsi à Lucinda Childs un décor constructiviste à deux niveaux. Deux groupes de danseurs s’y superposent verticalement, et les effetsde contrepoint qui naissent de leur dialogue guident la composition chorégraphique. Lucinda Childs elle-même menait la danse à la création ; elle transmet aujourd’hui Available Light à une nouvelle génération, en quête de cette lumineuse simplicité sur laquelle le temps semble n’avoir que peu de prise.

Distribution

Chorégraphie, Lucinda Childs

Musique, John Adams

Scénographie, Frank Gehry Lumière, Beverley Emmons et John Torres

Costumes, Kasia Walicka Maimone Son, Mark Grey

Lucinda Childs Dance Company : Ty Boomershine, Katie Dorn, Kate Fisher, Sarah Hillmon, Anne Lewis, Sharon Milanese, Patrick John O’Neill, Matt Pardo, Lonnie Poupard Jr., Caitlin Scranton, Shakirah Stewart

►►►Festival d'Automne

►►►Théâtre de la Ville

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.