Laurence Bloch, directrice de France Inter, présente les programmes qui vous accompagneront dans les semaines à venir

Micros de France Inter
Micros de France Inter © Radio France / France Inter

Chères auditrices, chers auditeurs

Le processus de déconfinement a commencé, timidement, prudemment, mais il a commencé… et les programmes de France Inter que vous suivez si fidèlement s’ouvrent à nouveau à d’autres horizons que celui de l’épidémie de COVID 19.

Le 7/9 de Nicolas Demorand et Léa Salamé invite désormais très régulièrement des intellectuels pour que chacun d’entre nous s’approprie des éléments de réflexion et d’analyse et se forge sa propre vision du monde. 

Dès la semaine prochaine, certains de leurs invités reviendront en studio avec, évidemment, toutes les précautions nécessaires. Après deux mois d’interviews à distance, force est de constater que le face-à-face est irremplaçable pour la fluidité des échanges et le confort d’écoute. 

Avec le retour de Sonia Devillers, le paysage de la presse, des médias et des réseaux sociaux a retrouvé vie. Mais la vie d’aujourd’hui n’est plus la même que celle d’avant et s’il est un secteur en péril, c’est bien celui-là qui, pourtant, garantit l’existence d’une démocratie vivante et pérenne.

Nous y reviendrons.

Le 18/20 de Fabienne Sintes franchit de nouveau les frontières et explore le monde sous toutes ses coutures. D’un coup, notre horizon s’élargit à la mesure des reportages, de la voix des correspondants et de la diversité des approches dans cette crise tellement hors norme. Prendre des nouvelles du monde était devenue une nécessité vitale après 60 jours de confinement.

Grand Bien vous fasse XXL continue de se préoccuper de notre santé, des nourritures terrestres mais aussi culturelles et spirituelles dont nous avons tellement besoin en ces temps bouleversés pour garder la tête froide et le corps en forme. Le voyage et les destinations lointaines regagnent du terrain et nous font rêver de liberté et de dépaysement.

Quant aux équipes de la Bande Originale et Par Jupidémie, elles fabriquent, écrivent, improvisent envers et contre tout avec un talent et un brio qui forcent l’admiration.

Enfin, s’il fallait trouver une vertu à cette crise, ce serait d’avoir donné envie à Edouard Baer de rallumer ses Lumières dans la Nuit qui, en cette saison, portent tellement bien leur nom.

Toutes les émissions en place aujourd’hui sur la grille des  programmes vont ainsi, chacune à leur manière, accompagner ce moment si nouveau d’une reprise de la vie mais d’une vie qui n’a rien de normal, exactement comme elles l’ont fait pour accompagner cet impensable moment du confinement, et je profite de ce petit mot pour remercier toutes les équipes de France Inter qui ont assuré magnifiquement la continuité de  l’antenne dans des conditions souvent rocambolesques et quelquefois angoissantes. 

Le vendredi 26 Juin au soir commencera pour huit belles semaines la grille d’été de France Inter.

Nous y avons beaucoup travaillé car cet été ne sera pas non plus exactement comme les autres.

Rimbaud, De Gaulle, Roosevelt et Kennedy seront de la partie mais aussi Bob Marley, les pépites du Rap français, de longues itinérances en France mais aussi à l’étranger sur les traces d’un monde que la pollution et la surexploitation dévastent.

Tous les soirs, avec Laurent Goumarre, Marion Guilbaud et Mathieu Conquet, nous allons remettre le son et retrouver les meilleurs moments des festivals qui nous ont accompagnés les étés précédents de leur ferveur, des Francofolies de La Rochelle aux Eurockéennes de Belfort en passant par Jazz in Marciac, la Route du Rock de Saint Malo et tant d’autres.

Le détail de cette grille vous sera évidemment communiqué dans quelques semaines.

Enfin vous retrouverez dès le lundi 24 août les émissions qui vous ont tellement manqué : Boomerang ; La Terre au carré ; l’Instant M ; Remède à la Mélancolie ; On aura tout vu ; Secrets d'info ; l’Humeur vagabonde pour ne citer qu’elles, avec en prime beaucoup de surprises, des nouveautés et de nouvelles propositions en podcasts natifs et sur les réseaux sociaux. Le succès phénoménal dOLI et des Odyssées, qui comptent aujourd’hui plus de quatre millions de téléchargements, nous donnent des ailes pour accompagner les parents et leurs enfants..

Merci encore, chères auditrices, chers auditeurs de votre fidélité, de votre écoute exigeante, de vos encouragements. 

Savoir que vous étiez à notre écoute si nombreux et si attentifs pendant ce  moment de crise extrême nous a honorés, obligés et comblés. 

Bien à vous.

Laurence Bloch

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.