Une recette de Tamir Nahmias, jeune chef originaire de Haïfa

Pour la pâte à brioche:

  • 400g farine
  • 75g sucre
  • 20g de levure fraîche
  • 2 œufs
  • 120g de lait
  • 120g Beurre pommade
  • 1/2 càc Sel

Pour la garniture

  • 180 g de chocolat noir de qualité (entre 60 et 70% de cacao)
  • 70 g de beurre
  • 1 càs de cacao en poudre
  • 1 càs de sucre (facultatif)
  • 100g de halva

Pour le sirop :

  • 60 g de sucre
  • 10ml de lait
  • 15 cl environ de sirop d'érable
  • 1 gousse de vanille

Préparation

Pour la pâte à brioche :

Dans le bol du robot, mélanger le lait et la levure. Ajouter l’oeuf puis la farine avec le sucre et le sel.

Ajouter le beurre pommade petit à petit .

Pétrir jusqu'à obtenir une boule bien lisse qui se décolle du bord du bol.

La couvrir et la laisser reposer au frigo au minimum deux heures.

Pour le chocolat :

Dans un bol, faire fondre le chocolat et le beurre.

Bien mélanger, puis ajouter le sucre et le cacao. Fouetter pour bien homogénéiser.

Pour le sirop :

Dans une casserole, porter à ébullition le lait avec le sucre et la vanille.

Puis retirer du feu et laisser refroidir.

Pour le façonnage et la cuisson :

Étaler la pâte sur un plan de travail fariné en un grand rectangle de la largeur du moule sur une épaisseur de 2 à 3 mm.

Répartir le chocolat sur toute la surface et bien lisser à l’aide d’une spatule.

Ajouter le halva en miettes.

Rouler en partant du côté le plus petit, bien serrer le boudin et l’emballer dans un film alimentaire.

Mettre le boudin au congélateur pendant 30 min.

Couper les extrémités du boudin et le trancher en 2 dans le sens de la longueur.

Torsader les deux boudins obtenus et déposer le pâton dans un moule à cake beurré.

Laisser lever 30 min à 1 h jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Enfourner dans un four préchauffé à 170 °C pendant 26 min environ.

A la sortie du four, badigeonner de sirop à la vanille .

Laisser refroidir et démouler.

(Ré)écouter | On va déguster :La cuisine du soleil 1/6 : ISRAEL

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.