Pour fêter le 10e anniversaire de l’Académie du spectacle équestre qu’il a fondée à Versailles en 2003, Bartabas s’installe un mois durant à la Grande halle de la Villette avec la compagnie-école pour un programme inédit de spectacles et de rencontres.Ces différents rendez-vous convient un large public à découvrir au plus près son travail artistique et les relations intimes qui se nouent entre l’homme et l’animal.Lors de cette carte blanche proposée par la Grande halle, Bartabas souhaite mettre à l’honneur l’art équestre dans une dimension très contemporaine et partager avec le public l’aventure unique en son genre vécue par les écuyers depuis une décennie.Trois rendez-vous majeurs vont rythmer ce mois de juin à la Villette : Présenté pour la 1re fois à Paris, we were horses, spectacle créé par Bartabas et la chorégraphe Carolyn Carlson en 2011, célèbre la rencontre entre 16 danseurs et 9 écuyers . L’univers des deux créateurs se rejoint dans la force de la danse et de la magie visuelle. Pour la Villette, le spectacle bénéficie d’une recréation puisque certains des tableaux et accompagnements musicaux ont été revisités par les deux artistes à cette occasion.

Bartabas improvise avec...
Bartabas improvise avec... © MCM
Exceptionnellement, la trentaine de chevaux de l’Académie, lusitaniens et criollos argentins, s’installent sous le péristyle de la Grande halle. Chaque jour, le public peut assister en**accès libre aux Matinales des écuyers** ; ces séances de dressage permettent d’entrer dans l’intimité du travail. On assiste aux « gammes » qui constituent leur entraînement quotidien tels l’escrime à cheval, le dressage classique ou le travail aux longues rênes.À l’occasion de cette invitation de la Villette, Bartabas a aussi décidé d’offrir au public une autre facette, plus personnelle de son travail lors de **5 soirées exceptionnelles pour une série d’improvisations réunissant des créateurs de tous horizons** . **Le flûtiste Kudsi Ergüner et le chanteur Taghi Akhbarî, le violoncelliste Jean-Guihen Queyras, le percussionniste Jean-Pierre Drouet, le philosophe Michel Onfray et le pianiste Alexandre Tharaud seront ainsi ses complices artistiques d’un soir pour engager un dialogue intime entre l’homme et l’animal.** Ateliers jeune public, conférence et projections de films seront autant de moments privilégiés pour explorer la rencontre de l’artiste et du cheval. > _J’ai vu parfois dans le regard du cheval, la beauté inhumaine d’un monde d’avant le passage des hommes_ . Bartabas ### **Attention événement !**
Carolyn Carlson et Bartabas - We were horses
Carolyn Carlson et Bartabas - We were horses © Yoshi-Omori
**Carolyn Carlson et Bartabas avec We were horses investissent la Grande halle** . Figures emblématiques de la scène contemporaine, ils ont entamé une collaboration fructueuse en chorégraphiant ensemble we were horses : une rencontre inédite où les danseurs du CCN de Roubaix dialoguent avec les écuyers de l’Académie du spectacle équestre de Versailles, faisant surgir toute la poésie de l’imaginaire des deux créateurs. La musique du « baroque contemporain » américain Philip Glass cadence la fougue et la grâce des chevaux et des danseurs.Pour leur venue à la Villette, le spectacle bénéficie d’une recréation par Carolyn Carlson et Bartabas : certains des tableaux et accompagnements musicaux ont été revisités par les deux créateurs à cette occasion.**Grande halle - Du 7 au 23 juin - du Mardi au samedi à 20h30 – Dimanche à 16h**
Carolyn Carlson et Bartabas - We were horses
Carolyn Carlson et Bartabas - We were horses © Yoshi-Omori
> _Chevaux à la beauté, la liberté, la grâce sauvages Qui nous rapprochent de notre inconscient Galopant vers les mystères de notre âme qui s’envole_ _Le chevalier médiéval poursuivant sa quête sur sa monture est une image du chemin vers le voyage intérieur et spirituelQuand le sauvage rencontre le dompté_ _Quand l’inébranlable rencontre la grâceQuand le cheval rencontre l’hommeQuand l’homme se libère de son harnachementQuand l’instinct partagé devient la quête de liberté_ .Carolyn Carlson ### **Bartabas improvise avec...** **Kudsi Ergüner et Taghi Akhbarî, Jean-Guihen Queyras, Michel Onfray, Jean-Pierre Drouet, Alexandre Tharaud** En consacrant toute sa vie et son énergie aux chevaux, Bartabas a révolutionné le spectacle équestre en y apportant une dimension onirique et esthétique sans équivalent.En dehors des spectacles qu’il produit en France et partout dans le monde avec le théâtre équestre Zingaro, ses improvisations sont des moments savoureux de maîtrise et de beauté dans lesquels la question de la relation entre l’homme et l’animal est abordée sans autre artifice que l’imagination de l’artiste et le souffle du cheval.Pour La Villette, il invite chaque soir un artiste complice à partager ce moment particulier de l’éphémère et de l’exceptionnel. Avec ses chevaux dont Le Caravage, Bartabas dévoile un instant d’intimité réinventé chaque soir par la vertu de la rencontre, de l’élégance et du risque.**Grande halle - Du 25 au 30 juin - du Mardi au samedi à 20h30 – Dimanche à 16h**
Bartabas improvise avec...
Bartabas improvise avec... © MCM
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.