Faire se rencontrer et collaborer l'Art Contemporain et la BD. C'est le projet fou réalisé par le galériste Alain Huberty et le commissaire de l'exposition Christian Balmier. 40 artistes contemporains et 40 dessinateurs se sont lancés dans l'aventure. Ils ont été associés en duos pour travailler de concert sur une ou plusieurs oeuvres communes. Ben et Edmond Baudoin,Dario Caterina et Franck Pé, Enki Bilal et Vladimir Velickovic, ou encore Franck Margerin et Speedy Graphito. Le résultat de ces associations parfois inatendues vaut le coup d'oeil. Des oeuvres de toutes les tailles, couleurs et formes. Presque la naissance d'un nouveau genre.

Christian Balmier est le commissaire de l'exposition. Il nous a raconté la genèse de la collaboration d'Enki Bilal et Vladimir Velikovic pour l'immense toile exposée au Couvent des Cordeliers.

"Work in Progress" Vladimir Velikovic & Enki Bilal
"Work in Progress" Vladimir Velikovic & Enki Bilal © Radio France / Loïse Delacotte

Frank Margerin se tint seul devant sa toile, son accolyte n'est pas là. Le dessinateur nous explique comment il a travaillé avec l'artiste graffeur Speedy Graphito.

"Lady Melody" de Speedy Graphito et Frank Margerin
"Lady Melody" de Speedy Graphito et Frank Margerin © Radio France / Loïse Delacotte

Deux grandes toiles très colorées attirent le regard des visiteurs. Celles de l'artiste Federica Matta et de l'illustrateur Miles Hyman. Christian Balmier explique la méthode de travail des deux artistes.

" Goat Boy" de Federica Matta & Miles Hyman
" Goat Boy" de Federica Matta & Miles Hyman © Radio France / Delacotte Loïse
Certains duos ont tellement fonctionné qu'ils ne peuvent plus s'arrêter de parler. C'est le cas de Dario Caterina et du dessinateur Frank Pe. Frank Pe le dessinateur a tenté de décrire le résultat.

Le sculpteur et peinte Dario Caterina nous a lui confié sa vision de ce travail en commun.

Adam et Eve de Dario Caterina et Frank Pé
Adam et Eve de Dario Caterina et Frank Pé © Couvent des Cordeliers

Il n'y avait pas de thème imposé aux artistes, pourtant un seul binôme a choisi de faire une bande dessinée, huit planches en noir, blanc et rouge. La collaboration du célébrissime Ben et d'Edmond Baudoin que nous explique Christian Balmier.

"Ego Egaux" de Ben & Edmond Baudoin
"Ego Egaux" de Ben & Edmond Baudoin © Radio France / Loïse Delacotte

"Quelques Instants plus tard", l'exposition est visible au Couvent des Cordeliers à Paris jusqu'au 7 novembre. Les oeuvres iront ensuite à Angoulème, puis à Perpignan, avant de passer l'été à Bruxelles.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.