Rencontre avec Ben, éternel agitateur. A 77 ans, il s'amuse comme un gamin. Il continue à dire des méchancetés sur l'art, ceux qui le fabriquent et ceux qui l'achètent, sur le pouvoir, sur le spectacle de la culture. Il expose jusqu'en février 2013 à la galerie Lara Vincy à Paris. Il a l'air de radoter mais ça l'amuse beaucoup et ça secoue encore.

Avec Ben , l'interview ne fut pas automatique. Avec lui prendre rendez-vous est une gageure. Le rendez-vous de ce jour-là fut vite transformé et l'interview fut acrobatique. Dans la galerie Lara Vincy rue de Seine à Paris. Un pied sur un bloc de pierre, le genou écrasé sur une grille métallique, puis l'inverse, et Ben mangeant le micro. Pas sado-maso je pose mes questions quand même aussi longtemps que possible compte-tenu de cette position. La vie est une affaire de corps.

L'interview de Ben
L'interview de Ben © Arnaud Delubac

Rapido, en un mot, Ben vous refait l'histoire de l'univers.

Il demande à son tour "Quel est votre mensonge favori?", je réponds "J'ai rendez-vous avec Ben". Je vous jure que c'est vrai, je l'ai fait.

Ben demande dans son questionnaire spontané "L'art est-il plus important que l'argent?" je réponds que de toute façon Ben fait de l'argent avec l'art. Phonétiquement c'est logique.

Ben
Ben © Arnaud Delubac

Voici l'interview de Ben, ça commence en fanfare, ça se finit très chaudement, après être passé par Fluxus.

Quels jeunes artistes aimez vous cher Ben? Pas facile de savoir, et finalement on en revient à la question de l'égo, qui est aussi un thème central du travail de Ben... je dirais même que son travail est son égo.

Bref en deux mots, voilà ce que dit Ben sur l'art // Ben est très attaché à Marcel Duchamp,

contemporain.Le tableau ne dit pas si cette // ses invités aussi semble-t-il, le verrre posé ici en

Fiac comprenait présenter des oeuvres de Ben. // fin de vernissage en témoigne.

Ben, retour de la FIAC
Ben, retour de la FIAC © Christine Siméone

Après le vernissage à la galerie Lara Vincy -Ben
Après le vernissage à la galerie Lara Vincy -Ben © Christine Siméone

Pourquoi retrouve-t-on Ben dans la vitrine d'une galerie? (comme une prostituée dans une vitrine à Amsterdam?). Ben aime le jeu de ce qu'on appelle la performance aujourd'hui

Ben a commencé grâce à Arman qui lui ramenait des nouvelles des Etats-Unis. Histoire d'une chèvre

Toutes les images d'Arnaud Delubac dans la galerie photos.

La galerie Lara Vincy à Paris> La suite très vite.......

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.