Il arrive souvent que l’on désespère de notre époque où fleurissent les philosophes à chemises ouvertes et cheveux dans le vent, cette époque « BHL » et l'on se moque volontiers de Bernard-Henri Lévy. Le beau gosse intelligent pour résoudre les conflits sanglants ? Vous voyez le tableau ? On l’a vu à la télé, on n’y a pas cru. Aujourd’hui, c’est la vérité que le philosophe le plus médiatique, le mieux introduit dans les cercles du pouvoir interroge dans une exposition pour la fondation Maeght à Saint-Paul de Vence. Deux ans de travail racontés dans « Les aventures de la vérité -Peinture et Philosophie, un récit» (Fondation Maeght-Grasset).

Les aventures de la vérité
Les aventures de la vérité © Grasset © The estate of Jean-Michel Basquiat / ADAGP, Paris 2013.

Son sujet : les artistes et la philosophie. Il traque la philosophie dans la peinture ou bien demande à des artistes de lire face caméra des textes philosophiques.En fil rouge, une question sur l’image. L’occident, autant que l’Orient se méfie de l’image, cette iconoclastie resurgit de temps en temps dans l’histoire.

Une motivation personnelle se cache derrière cette recherche : une quasi obsession pour Véronique, la sainte mais aussi sa soeur cadette. C’est sa grande affaire. Sa passion, même s’il ne révèle pas tout.

En attendant le rendez-vous à Saint Paul de Vence fin juin, on lira dans ce récit – au-delà des questions philosophiques - les secrets de fabrication de l'exposition et le réseau de ceux qui l'ont aidé. Sans le vouloir, son récit nous fait pénètrer les coulisses du monde de l’art et les relations entre artistes et collectionneurs. C’est Jeff Koons s’invitant dans l’exposition, c’est Marina Abramovic lisant Artaud sur un téléphone portable. Ce sont des œuvres qui se fabriquent pour nourrir le propos de l’exposition, notamment cette Sainte-Véronique, de Pierre et Gilles.

Pas dupe, Bernard-Henri Levy, sait que les philosophes autant que les historiens d'art l'attendent au tournant (Tiens, pas de Pistoletto dans ses recherches, pourtant les miroirs du père de l'arte povera donnent matière à réflexion non?) Pas dupe, il n'hésite pas à révéler des ratages encore cuisants (comme l’article sur une exposition de César, signé BHL, publié, alors que l’exposition n’a jamais eu lieu). C'est sa vérité et ses aventures.

Peinture et Philosophie, les aventures de la véritéPublish at Calameo or read more publications.

Bernard-Henri Levy, au Festival de l'histoire de l'art à Fontainebleau, dimanche 2 juin.

La fondation Maeght, et l'exposition signée Bernard-Henri Levy>

Bernard-Henri Levy, la bio> ### Peinture et Philosophie

Art et Philosophie avec Jacques Derrida> et la vérité en peinture >

Le blog de Laurence Hansen-Love, philosophe >

Peindre et philosopher : Texte d’André Stanguennec (Presses Universitaires de Rennes, 2011, Pur éditions)>

L’art et la pensée philosophique : Net-revue Lettres et Arts> Crédit photo image en une, Les aventures de la vérité © Grasset © The estate of Jean-Michel Basquiat / ADAGP, Paris 2013 .

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.