Le prix Nobel de Littérature relance souvent les ventes de livres de leur lauréat. Pour Bob Dylan, qui vient d'obtenir le prix 2016, c'est surtout l'occasion d'être (re)découvert.

Bob Dylan à la Maison Blanche en 2012
Bob Dylan à la Maison Blanche en 2012 © Reuters / Kevin Lamarque

Le phénomène est bien connu, une sorte d'effet Nobel qui tire les ventes d'un auteur vers le haut dès l'annonce de sa récompense. Patrick Modiano, récompensé en 2014, avait ainsi vu les ventes de son roman "Rue des boutiques obscures" dans les 24 heures suivantes (passant de la 76.199e place à la 3e dans les meilleures ventes de livres sur Amazon).

Même récompense populaire pour Alice Munro en 2013, ou Mo Yan en 2012. L'essayiste chinois avait même vu le volume de ventes de ses œuvres multipliées par 33.

Et ce n'est pas parce que, cette année, c'est un chanteur qui est récompensé que le phénomène est moins visible. Le prix a d'abord permis à l'infatigable Bob Dylan (57 ans de carrière, quand même) de se rappeler au bon souvenir des mélomanes... ou d'être découvert par les néophytes. Quelques minutes après l'annonce de son prix Nobel, on voyait ainsi les recherches sur le musicien exploser sur Google.

À 13h le 13 octobre, tout le monde s'est demandé qui était Bob Dylan
À 13h le 13 octobre, tout le monde s'est demandé qui était Bob Dylan © Google Trends

Détail amusant : c'est de Suède que l'on a le plus cherché à savoir qui était ce Bob Dylan à qui le pays venait de décerner un prix. La dernière fois qu'on avait autant recherché son nom sur le moteur de recherche, c'était en mai dernier, à l'occasion des 75 ans de l'artiste, célébrés dans la presse mondiale.

(À nouveau) en tête des tops

Les gens cherchent Dylan sur Google, mais aussi, massivement, sur les plateformes d'écoute de musique en ligne. Chez Spotify par exemple, l'écoute de titres de Bob Dylan a augmenté de 512 % dans les 24 heures après son prix Nobel. Son titre "Like a Rolling Stone" a fait un bond de 258 % à lui tout seul. Et ce n'est pas rien, puisque selon Spotify, l'artiste fait déjà partie des plus écoutés en temps normal : tous les mois, 4 millions de personnes écoutent au moins une chanson de Bob Dylan en streaming.

La maison de disques de Dylan peut aussi se frotter les mains. Sur la version française du site de vente en ligne Amazon, on entend du Dylan partout. Pas tellement en version dématérialisé (où les ventes n'ont pas augmenté de façon spectaculaire), mais plutôt du côté des bons vieux CD. En 24 heures, un best-of de ses œuvres a atteint la 6e place des ventes d'albums toutes catégories confondues...

Dure concurrence au niveau national pour Bob Dylan
Dure concurrence au niveau national pour Bob Dylan © Amazon.fr

Dans la catégorie rock, ses albums atteignent respectivement la deuxième, quatrième et huitième places...

David Bowie, les Stones et Kurt Cobain peinent à enterrer Dylan
David Bowie, les Stones et Kurt Cobain peinent à enterrer Dylan © Amazon.fr

Et si l'on s'intéresse aux albums folk, Dylan monopolise presque le top 10, concurrencé seulement par Joe Dassin (oui, oui) et Nick Drake.

Bob Dylan, roi incontesté de la folk
Bob Dylan, roi incontesté de la folk © Amazon.fr

Le principal intéressé, lui, reste discret. Jeudi soir, quelques heures après l'annonce de son prix Nobel, il se produisait à Las Vegas. Il n'y a pas fait de littérature (encore que...), ni de grand discours : il s'est contenté de chanter, tout simplement.

► ALLER PLUS LOIN | En Californie, les papys du rock font leur festival

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.