Révélée par la célèbre série de films "Harry Potter", la comédienne Clémence Poésy est à l'affiche de la nouvelle série TV d'Eric Toledano et Olivier Nakache "En thérapie". Au micro d'Augustin Trapenard, pour sa carte blanche, elle a lu un texte de Julos Beaucarne.

La comédienne française Clémence Poésy au 46e Festival du Cinéma Américain de Deauville, septembre 2020
La comédienne française Clémence Poésy au 46e Festival du Cinéma Américain de Deauville, septembre 2020 © Getty / Marc Piasecki / Contributeur

Clémence Poésy baigne dans la scène théâtrale depuis ses plus jeunes années. C'est avec le rôle de Fleur Delacour qu'elle a été révélée, dans le quatrième volet de Harry Potter ("Harry Potter et la coupe de feu"), elle défendait alors les couleurs de l'école de magie Beauxbâtons en concurrence avec Poudlard pour remporter le célèbre tournoi des Trois Sorciers. Plus récemment, on l'a vue dans les films "London House", "Resistance" ou encore "Tenet". Et on la retrouve dans la nouvelle série "En thérapie" de Eric Toledano et Olivier Nakache, où le spectateur suit les consultations d'un thérapeute parisien, quelques jours après les attentats du Bataclan à Paris. 

Dans "Boomerang", l'actrice de 38 ans revenait sur la force créatrice des mystères de la vie, comment ses personnages sont, pour elle, autant de bulles de protection pour apprendre à se détacher de la réalité. Elle raconte comment cette série s'est révélée une merveilleuse expérience, où c'est le corps qui s'exprime souvent plus que la parole elle-même. 

Clémence Poésy a souhaité partager une expérience de lumière, à travers les mots de Julos Beaucarne. Des mots qui lui permettent, dès la lecture de la première phrase, de revivre ses plus beaux souvenirs d'enfance avec sa famille. Un texte que sa mère, professeure de français, lisait à ses élèves à chaque rentrée des vacances de Noël.

"Quand vous serez au milieu de la grande vie paysanne" de Julos Beaucarne

"Quand vous serez au milieu de la grande vie paysanne

Au milieu d'un champ dans les loins 

Ou au cœur d'une forêt en automne,

Vous comprendrez qu'il y a loin de vous

Au cœur du monde

Qu'il y a loin de votre coupe

Aux lèvres de l'éternel,

Et vous écouterez bruire l'automne 

Et vous entendrez les feuilles 

Tomber de vos arbres intérieurs 

Vous entendrez la voix de la Terre 

Et le présent vous sautera aux yeux 

Croyez en l'extase des nuages 

Qui traversent les grands horizons

Au petit vent du soir

Au cœur de l'été chaud

Croyez à la douceur d'une amitié 

Ou d'un amour

À la main qui serre votre main 

Car demain, mais n'y pensez pas

Demain éclateront peut-être les nuages 

Et le vent emportera vos amours 

Tenez-les serrés

Ne vous endormez pas 

Sur un reproche non formulé

Endormez-vous réconciliés.

Vivez le peu que vous vivez dans la clarté".

1 min

La Carte blanche de Clémence Poésy - "Quand vous serez au milieu de la grande vie paysanne".

Par Clémence Poésy

Aller plus loin

🎧  RÉÉCOUTER - Boomerang : Clémence Poésy en prose

🎬  REGARDER - Clémence Poésy à l'affiche de la série En thérapie sur Arte 

▶︎▶︎▶︎ @BoomerangInter

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Thèmes associés