En quarante ans, aucun nouveau tableau du maître flamand n'avait été découvert. Jusqu'à-ce que, il y a dix-huit mois, un marchand d'art mette la main sur ce qu'il pensait être un Rembrandt. Une intuition aujourd'hui confirmée par les experts.

Le "Portrait d'un jeune homme" de Rembrandt, récemment authentifié par son propriétaire Jan Six, est exposé au musée de l'Hermitage Amsterdam.
Le "Portrait d'un jeune homme" de Rembrandt, récemment authentifié par son propriétaire Jan Six, est exposé au musée de l'Hermitage Amsterdam. © René Gerritsen/Jan Six Fine Arts

Depuis quarante ans, on croyait tout savoir de l'étendue de l'œuvre de Rembrandt. Lorsqu'un expert et marchand d'art achète un portrait de jeune homme dans une vente chez Christie's fin 2016, il est encore le seul à penser que Rembrandt en est l'auteur. 

Depuis, l'œuvre acquise pour moins de 150 000 euros par Jan Six a bien été authentifiée. Il s'agit du Portrait d'un jeune homme, ni daté ni signé (une pratique courante à l'époque), datant environ de 1634. L'huile sur toile porte toutes les caractéristiques du peintre flamand, même si elle pose de nombreuses questions.

Un précieux jeune homme 

Un visage un peu poupon, une masse de cheveux blond-roux, une vaste cape noire qui l'enveloppe, un grand col de dentelle, une manche de pourpoint blanc qui dépasse et une main gantée de fin chevreau beige, le regard est lointain et sans arrogance, le fond est gris. Le portrait est évidemment celui d'un jeune homme de bonne famille.

58 sec

Le nouveau Rembrandt a tout d'un Rembrandt

Par Jacqueline Petroz

Mais qui ? Est-ce un simple portrait ? Manque-t-il le pendant de ce qui pourrait être un couple ? Est-ce une connaissance de Rembrandt ou une commande ? Tout ce que l'on sait, pour l'instant, c'est que le tableau a appartenu à une famille noble britannique pendant six générations. Et qu'un double portrait des jeunes mariés Marten Soolmans et Oopjen Coppit a été acheté en 2015 pour 160 millions d'euros par la France et les Pays-Bas.

La valorisation relancée

L'enquête ne fait donc que commencer, et les appétits s'aiguiser. Le marchand d'art Jan Six, qui a également écrit un livre sur sa découverte, a l'intention de vendre cette nouvelle peinture après son exposition à Amsterdam, jusqu'au 27 mai 2018.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.