Cécile de France, la nouvelle Anna
Cécile de France, la nouvelle Anna © Giovanni Cittadini Cesi

« Anna » est un téléfilm culte diffusé le 13 janvier 1967 à 21h40 sur la 1ère chaine de l’ORTF. Un téléfilm très « nouvelle vague » sur une musique de Serge Gainsbourg avec Jean-Claude Brialy et Anna Karina. Le metteur en scène Emmanuel Daumas l’a adapté pour le théâtre avec Cécile de France dans le rôle titre.

Au départ Cécile de France a refusé le rôle parce qu’elle n’est pas chanteuse. Le terme « comédie musicale » l’a effrayé. Et puis en regardant cet ovni télévisuel, elle a salivé.

« Je suis tombée amoureuse de cette œuvre géniale, libre, folle, joyeuse, presque punk . Et je me suis rappelé que Gainsbourg a écrit des chansons pour Catherine Deneuve, pour Adjani, pour Birkin, donc des actrices. Il était plus intéressé par l’imaginaire, la fantaisie et l’interprétation amenés par une comédienne que par la technicité du chant. »

Le téléfilm est devenu culte grâce à la magnifique partition musicale de Gainsbourg et au tube « Sous le Soleil exactement ».

L’écriture de Gainsbourg est formidable . Il suffit d’être dans la sincérité dans l’interprétation et l’émotion des paroles et du personnage pour les interpréter. Chaque chanson a un sens. Nous acteurs on s’amuse comme quand on est ado et on chante en cachette dans sa chambre en faisant semblant avec une brosse à cheveux. La musique a été réarrangée et on n’est plus dans la nostalgie des années 60. C’est plus moderne mais on reconnaît la touche Gainsbourg et c’est trop bon quoi.

Lors de sa diffusion en 1967, le téléfilm a divisé les téléspectateurs . Dès le générique très psychédélique on entre dans un autre monde. Jean-Claude Brialy incarne un publicitaire qui tombe amoureux de la photo d’une jeune fille sans s’apercevoir qu’elle travaille à ses côtés. Il se confie à son ami incarné par Serge Gainsbourg lors de magnifiques travelling tournés en extérieur dans les rues de Paris.

Dans la mise en scène d’Emmanuel Daumas toute l’action se déroule dans l’agence de publicité et la balade dans Paris est racontée sur écran avec de la vidéo, de la photo et des dessins.

Après Paris et le théâtre du Rond-Point la pièce est en tournée en France.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.