Signe de son succès, le prix du Livre Inter fête cette année sa 40ème édition. C'est l'écrivain Alain Mabanckou qui en est le président cette année. Et le jury a fait son choix

Minard
Minard © Radio France / Anne Audigier

La lauréate

Après avoir étudié la philosophie, Céline Minard s'attache au travail d’écriture, collaborant parfois avec des plasticiens, comme scomparo. Son oeuvre marquerait « le retour de la fiction pure et dure dans le paysage littéraire français ». Elle a été pensionnaire de la Villa Médicis en 2007 et 2008 et en 2011 de la Villa Kujoyama. Elle reçoit le prestigieux Prix franco-allemand Franz Hessel 2011 pour « So Long Luise ». Son roman « Bastard Battle » a reçu en 2008 la mention spéciale du jury du Prix Wepler — Fondation La Poste et « Faillir être flingué » le Prix Virilo 2013, ainsi que le Prix du Style.

Les premières pages de "Faillir être flingué"

Alain Mabanckou
Alain Mabanckou © Radio France / Anne Audigier

Le président

Romancier, poète et essayiste, Alain Mabanckou est né au Congo-Brazzaville en 1966. Après avoir vécu en France pendant une quinzaine d’années, il réside maintenant aux Etats-Unis où il enseigne la littérature francophone à UCLA, Université de Los Angeles. Alain Mabanckou est l’auteur de huitromans, plusieurs recueils de poèmes, de nouvelles, ainsi que d’essais. Ses livres se sont vus décerner de nombreux prix, notamment le Prix Renaudot pour Mémoires de porc-épic, et l’ensemble de son oeuvre a été couronnée par l’Académie française (Grand prix de littérature Henri Gal 2012), ainsi que par la Fondation Prince Pierre de Monaco en 2013.

Céline Minard et deux membres du jury
Céline Minard et deux membres du jury © Radio France / Anne Audigier

> Retrouvez la sélection, les interviews des auteurs et le jury

__

Consultez le règlement ici (format PDF) >

BONUS

> 40e Prix du Livre Inter : Partager l'imaginaire avec Alain Mabanckou

(re)écouter l'émission spéciale "les 40 ans du Livre Inter" réalisée au Théâtre de l'Odéon à l'occasion des 50 ans de France Inter (re)lire > Blog France Inter a 50 ans : le Livre Inter