Journaliste, écrivain, cinéaste... jamais dans la demi-mesure, Claude Lanzmann restera le réalisateur d'un monument du cinéma : "Shoah". En 2011, il était l'invité de François Busnel dans "Le Grand entretien" l'occasion de découvrir le parcours d'une vie.

Claude Lanzmann
Claude Lanzmann © AFP

Les années de Résistance  

Comment s'engage-t-on dans la résistance à 17 ans à Clermont Ferrand ? Pourquoi rejoidre le parti communiste et que s'set-il passé entre Claude Lanzmann et son père, lui aussi résistant.  

(Ré)écouter l'émission

Les temps modernes  

En 1952, Claude Lanzmann intègre Les temps Modernes, la revue créé par Jean-Paul Sartre avec qui il travaille au quotidien, mais il devient parallèlement l'amant de Simone de Beauvoir. Comment s'organise cette existence assez original au cœur des années 50 ?  

37 min

Claude Lanzmann avec François Busnel dans le Grand Entertien : Les temps modernes

Par france Inter

Shoah  

Si j’avais pu ne pas nommer mon film, je l’aurais fait  

Cinéma, avec ce qui reste l'oeuvre cinématographique définitive sur l'extermination du peuple juif pendant la seconde Guerre Mondiale. Comme Claude Lanzmann a-t-il réussi à faire parler les témoins, non seulement les victimes, mais aussi les tortionnaires, c'est à dire les anciens nazis. Récit d'une enquète existentielle et coulisses d'un des plus grand films de l'histoire du cinéma.

37 min

Claude Lanzmann avec François Busnel dans le Grand Entretien parle du tournage de Shoah

Par France Inter

La guerre d'Algérie  

Dans ce 4ème épisode, il est question du général de Gaulle, de l'Algérie et de la décolonisation. Claude Lanzmann a toujours lutté contre les idées du Général néanmoins avec une réelle admiration pour l'homme. Il raconte la lutte contre le colonialisme et la peine de mort à travers la revue Les temps modernes.

Je tiens de Gaulle pour un écrivain. Et souvent un grand écrivain, au même titre que Churchill

36 min

Claude Lanzmann avec François Busnel dans le Grand Entretien évoque le Général de Gaulle

Par France Inter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.