"L'as-tu lu mon p'tit loup", l'émission culte dédiée aux livres pour enfants est proposée sur les ondes de France Inter depuis maintenant 30 ans… L'occasion d'un cadeau d'anniversaire original : un joli conte improvisé à l'antenne par Daniel Morin...

Le roi Emmanuel se promène dans son jardin / forêt…
Le roi Emmanuel se promène dans son jardin / forêt… © Getty / jurgita.photography

L'as-tu lu mon p'tit loup, l'émission des livres pour enfants présentée par Denis Cheissoux sur France Inter a fêté ses 30 ans au début de décembre avec une émission exceptionnelle d'une heure (à la place des cinq minutes ordinaires), en direct et en public. 

Pendant l'émission, Daniel Morin est allé à la rencontre des enfants dans le public pour récolter quelques mots et pour en faire un conte "à sa manière" :

  • Sarah veut du mystère 
  • Elise veut qu'on parle de marine ou de Wendy , 
  • Nino veut qu'on évoque les cornichons 
  • Yasmine veut qu'on parle d'amour 
  • Clara veut qu'on parle de dragon 
  • Jean-Marc veut rencontrer Tintin 
  • Isabelle veut voir Super Souricette
  • Romain a demandé un loup gentil 
  • Sophie veut qu'on parle d'écureuils qui sèment des graines qui se transforment en arbre, avec elle sur une branche, en train de lire un livre qui a été semé par une écureuil

Des pistes diverses et originales à partir desquelles Daniel Morin a brodé une histoire en forme de cadavre exquis. Et comme tout bon conte pour enfant, cette histoire résonne avec l'actualité...

"Le roi Emmanuel en son jardin"

Ecoutez l'histoire :

Il était une fois un roi , et une reine : le roi Emmanuel et la reine Brigitte. 

Le roi Emmanuel décida d'aller se promener dans son jardin, et son jardin, au fur et à mesure de son avancée, se transforma en forêt, de plus en plus sombre, de plus en plus noire...

La reine Brigitte, elle, était restée au château. Elle préférait la tendresse et l'amour aux balades en forêts qui se transformaient en forêt noire.

Le roi Emmanuel arriva près de la rivière où il croisa Super Souricette qui mangeait des cornichons avec Tintin. Tout le monde adorait les cornichons au royaume d'Emmanuel et de Brigitte.

Mais la méchante fée, la sorcière Marine, avait empoisonné un cornichon (un peu comme dans Blanche-Neige). Elle donna ce cornichon empoisonné au cannabis à la reine Brigitte qui, illico après l'avoir goûté, ne s'endormit pas mais devient complètement stone : elle vit partout des écureuils qui semaient des graines qui se transformaient en arbre... Elle finit par monter sur une des branches, s'assit dessus et fit semblant de lire.

Pendant ce temps-là, le roi Emmanuel rencontra un très vilain dragon, un dragon hurleur, qu'on appelait Jean-Luc et qui voulait le dévorer.

Pendant ce temps-là (heureusement qu'il passait par là !), le chevalier Cheissoux était sur son vélo. Il roula sur la queue du dragon Jean-Luc qui cria, qui cria, qui cria, et qui croisa la route d'un gentil loup, mais il était tellement méchant et gonflant, le dragon, que le gentil loup décida d'arrêter d'être gentil et il bouffa Jean-Luc !

Une fois rentré, le roi Emmanuel retrouva la reine Brigitte qui allait beaucoup mieux. Ils se retirèrent dans leur château, le château SCI  pour échapper à l'impôt sur la fortune, et ils eurent beaucoup d'enfants…

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.