Kame hame ha
Kame hame ha © / BlackSmokeFilms

La tâche était herculéenne : réaliser un court-métrage autour de l'univers de Dragon Ball Z, filmé à Caen avec un budget proche de zéro. Le parti-pris était courageux : abandonner l'univers décalé du manga pour le remplacer par un monde sombre et réaliste. Le résultat est bluffant, vient de dépasser les 9 millions de vues sur YouTube et est applaudi par Stan Lee lui-même.

Et on dit que les Français ne savent pas réaliser de films de science-fiction... Cette fois, c'est une adaptation en images réelles du manga Dragon Ball Z qui a pris tout le monde de court. Un film sombre et réaliste, tourné à Caen avec presque zéro euro de budget.

On est loin, très loin du style très coloré et humoristique de l'œuvre d'origine.

Résultat : neuf millions de vues en neuf jours, et des critiques élogieuses. Même Stan Lee, créateur de Spiderman, des X-Men et dieu vivant de la BD américaine, a adoré le film.

Le court-métrage a depuis été sous-titré dans de nombreuses langues, y compris le japonais, la langue de l'auteur de Dragon Ball, Akira Toriyama . Les auteurs, Yohan Faure et Vianney Griffon, prient désormais le Tout-Puissant et Saint-Piccolo pour qu'ils voient leur film.

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.