Au terme des deux tours de vote électronique, les auteurs de BD ont décerné le Grand Prix d'Angoulême 2017 au dessinateur suisse Cosey, auteur de la série "Jonathan". Bernard Cosey

Cosey
Cosey © Maxppp / David Ademas

Cosey, devient le 43e grand prix d’Angoulême.

Agé de 67 ans, le dessinateur suisse succède au Belge Hermann. Il a été préféré aux deux autres auteurs finalistes, le Français Manu Larcenet (Le combat ordinaire) et l’Américain Chris Ware (Building Stories).

Cosey à la réception de son Grand Prix 2017 à Angoulême
Cosey à la réception de son Grand Prix 2017 à Angoulême © AD/France Inter

Né en juin 1950 près de Lausanne, Cosey se forme au graphisme et débute dans la publicité. Attiré par la BD, c’est la rencontre avec Dérib (Yakari) qui va l’encourager dans cette voie. Après quelques parutions, il démarre en 1975 la série Jonathan publiée dans le Journal de Tintin. Seize albums suivront. Jonathan chronique la quête amoureuse et onirique d’un occidental à travers l’Himalaya. Un décor qui permet à Cosey de dessiner ce qu’il aime - les montagnes - et de parler de la cause tibétaine.

En 1985, il dessine À la recherche de Peter Pan, paru dans Le Journal de Tintin les années précédentes. En 1986, avec Voyage en Italie il signe le premier volume de la Collection Aire Libre de Dupuis. Il est l’un des premiers de la BD à donner une dimension poétique à ses histoires. Autre particularité : il aime conseiller des albums de musique à écouter en lisant ses livres. Le trait de Cosey est subtil. Dans ses ouvrages, les voyages et la neige jouent un rôle prépondérant. Cosey a déjà été primés à Angoulême : en 1982, son album Kate avait reçu l’Alfred du meilleur album et en 1993, c’est l’album Saïgon-Hanoï (une histoire de vétéran du Vietnam) qui a été honoré par le prix du meilleur scénario. Il a aussi été honoré du Grand Boum de Blois pour l’ensemble de son œuvre en 2012

Jonathan, de Cosey. Ni héros, ni anti-héros
Jonathan, de Cosey. Ni héros, ni anti-héros © Cosey / Le Lombard

Pour aller + loin

Les précédents Grand Prix
Son dernier livre : Une mystérieuse mélodie, un Mickey classique et beau
Cosey, invité de la librairie francophone d’Emmanuel Khérad
Hermann, Grand Prix 2016
Le journal de bord d’Angoulême 2017

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.