Une recette extraite du livre "Recettes et astuces pour devenir un champion du barbecue - Kobus Botha" (Editions Solar)

Côte de bœuf
Côte de bœuf © Getty

Pour 2 gros mangeurs

  • 1 côte de bœuf (achetée chez le boucher, elle coûte forcément un peu cher, mais pour un plat de fête, quel plaisir !)
  • fleur de sel
  • poivre du moulin
  • sel fin, poivre blanc fin

POUR LES POMMES DE TERRE :

  • 4 pommes de terre de la taille d’un gros poing
  • 8 cuil. à soupe de crème fraîche épaisse
  • quelques brins de ciboulette

Ciselez la ciboulette. Mélangez-la avec la crème et réservez au frais.

Mettez les pommes de terre, avec leur peau, dans le barbecue, autour du charbon, au moment où vous commencez à préparer le feu (comptez 40 minutes environ de cuisson). Tournez-les toutes les 10 minutes. Même si la peau noircit un peu, la chair à l’intérieur sera bonne.

Posez la côte de bœuf à plat sur une planche et écrasez-la avec le poing pour l’aplatir. Elle reprendra sa forme par la suite, mais la cuisson en sera facilitée. Assaisonnez de sel et de poivre blanc, y compris le gras.

Déposez la côte de bœuf, sur un côté, sur la grille bien chaude, au-dessus des braises. Après 5 minutes environ de cuisson, vérifiez si la viande adhère encore à la grille. Si oui, laissez-la jusqu’à ce qu’elle se décolle : il faut qu’elle ait une belle croûte brune. Retournez-la et faites-la cuire de la même façon de l’autre côté.

Quand une belle croûte s’est formée sur les deux côtés, saisissez la côte à l’aide d’une pince et tenez-la, côté gras, sur la grille. Puis faites-la rouler jusqu’à ce que tout le gras soit cuit et croustillant.

Étalez les braises pour faire baisser un peu la température. Remettez la côte à plat. Appuyez dessus avec le doigt : si c’est très mou, la côte n’est pas assez cuite. Comptez 4 minutes environ de plus par côté. Déposez la côte de bœuf sur une planche. Laissez-la reposer 10 minutes avant de la trancher.

Servez-la avec les pommes de terre fendues en deux, dans lesquelles vous ajouterez la crème à la ciboulette. Dégustez le tout avec du poivre du moulin et de la fleur de sel.

J’ai découvert la côte de bœuf en France. Ailleurs, on ne découpe pas la viande de la même manière. J’en ai mangé dans toutes les régions et préparé de nombreuses façons. Celle-ci est de loin la meilleure. Quand je savoure de la viande, je ne veux pas forcément que du « bleu » ou du « saignant », mais aussi celle qui est « trop cuite ». On peut avoir tout ça avec une côte de bœuf !

►►► (Ré)écoutez l'émission On Va Déguster "L'été sur le gril"

Derniers articles


Info

Y aura-t-il du foie gras à Noël ?

7 décembre 2016
Politique

Place Beauvau, les chantiers en cours

7 décembre 2016
Livres

Gaston Lagaffe en toutes lettres

6 décembre 2016
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.