C'est l'un des libraires de La Librairie Francophone, Grégoire Courtois de la librairie "Obliques" à Auxerre, qui pousse ce coup de gueule. Trop de Foenkinos tuerait-il Foenkinos ?

David Foenkinos
David Foenkinos © Getty

Vous avez certainement entendu parler de Charlotte.
Charlotte Salomon est peintre.
Elle vit à Berlin.
Exclue par les nazis de toutes les sphères de la société allemande,
Elle se réfugie en France.
Dénoncée.
Elle est déportée à Auschwitz où elle meurt.

"J’ai tenté d’écrire ce livre tant de fois.
explique David Foenkinos.
Mais comment ?
Devais-je être présent ?
Devais-je romancer son histoire ?
Quelle forme mon obsession devait-elle prendre?
Je commençais, j’essayais, puis j’abandonnais.
Je n’arrivais pas à écrire deux phrases de suite.
Je me sentais à l’arrêt à chaque point.
Impossible d’avancer.
C’était une sensation physique, une oppression.
J’éprouvais la nécessité d’aller à la ligne pour respirer.
Alors, j’ai compris qu’il fallait l’écrire ainsi."

Les nombreuses éditions de "Charlotte"
Les nombreuses éditions de "Charlotte"

Énorme succès !
Salué par le prix Renaudot.
Ainsi que le Goncourt des lycéens.

L'éditeur creuse le sillon.
Et c'est ça qui met Grégoire Courtois en colère

Après La Délicatesse
Après Les Souvenirs
Charlotte sera également adapté au cinéma
Olivier Dahan travaille sur l'adaptation
Ce qui réjouit David Foenkinos

J'en suis très heureux, parce qu'il a étudié aux Beaux-Arts et a donc une sensibilité artistique vraiment phénoménale

Pour aller + Loin

La librairie francophone d'Emmanuel Khérad
Boomerang - Augustin Trapenard reçoit David Foenkinos
Lisez les premières pages

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.