Première puissance mondiale sous le règne de Victoria (1837-1901), la Grande-Bretagne ouvre la voie à de profonds bouleversements économiques et sociaux. Dans ce contexte marqué par le puritanisme, les peintres expriment à travers leur sensibilité un art qui contraste avec la rudesse de cette époque et sa rigueur morale : retour à l’Antiquité, femmes dénudées, peintures décoratives somptueuses, expressions poétiques et littéraires avec des compositions médiévales, héritières des préraphaélites…

Sont exposés les oeuvres d'artistes qui célèbrent le "culte de la beauté " dans l’Angleterre de la reine Victoria : Sir Lawrence Alma-Tadema (1836-1912), Sir Frederic Leighton (1830-1896), Edward Burne-Jones (1833-1898) ou encore Albert Moore (1841-1893)...

Joann Sfar a visité l'exposition, découvrez ses croquis :

Mots-clés :
Articles liés
Culture
Biscuits à l’anis vert
20 octobre 2017
Culture
Roulés de poulet au paprika
20 octobre 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.