Associés aux fast-foods américains, on pense que les hamburgers ont été inventés aux Etat-Unis. Mais les hamburgers ont-ils vraiment été créés en Amérique ? s’interroge Loulic, 11 ans, dans l’émission dominicale de Noëlle Bréham. La réponse de Loïc Bienassis, historien de l'alimentation.

Le hamburger, un plat d'origine allemande
Le hamburger, un plat d'origine allemande © Getty / Burcu Atalay Tankut

Le hamburger est américain, mais a des racines allemandes, puisque son nom vient de la ville d’Hambourg en Allemagne. Aux Etats-Unis, dans les années 1870, il n’était pas rare de croiser des immigrés allemands, en particulier en Pennsylvanie. Cette communauté allemande ouvre des épiceries, des charcuteries et des restaurants, où il est courant de servir des hamburgers-steaks (sans pain) : de la viande hachée que l’on mêle parfois à des oignons, à des herbes ou à différentes préparations, accompagnée de frites parfois. On soupçonne qu’il s’agisse souvent de viande d’assez faible qualité, parce que la viande hachée permet d’évacuer des parties pas très nobles de l’animal. 

Le hamburger, un plat simple, pas cher, que l’on peut manger rapidement, convient aux ouvriers des chantiers de construction

Ce plat devient très populaire à la fin du XIXe siècle dans les mégalopoles en plein développement. Dans les rues, se développent des lunch wagon. Des wagons aménagés, avec des cuisines, où l’on peut manger à l’intérieur. On y trouve entre autres des hot dog (ou frankfurter, l’idée vient de Francfort). Il s’appelle hot dog, parce que là aussi, on estimait que la viande était d’origine douteuse, et il était courant de dire que c’était peut-être de la viande de chien. 

Finalement vers 1880-1990, quelqu’un a eu l’idée de mettre du pain autour des hamburgers steaks. Le hamburger était né. 

Quelqu’un a un jour l’idée de mettre du pain parce que la saucisse seule est compliquée à manger dans la rue : ça peut glisser, et pour la manger correctement il fallait des couverts et c’était peu compatible avec le fait de manger en marchant.

En France, le premier Fast food s’installe au début des années 1960 pour fermer à la fin de la décennie. En 1972, à Créteil, Mc Donald ouvre son premier établissement. Aujourd’hui, les Français en mangent en moyenne 14 par an et par personne. 

🎧  Ecoutez Les Ptits bateaux : avec au programme cette semaine le singe qui ressemble le plus à l'homme, trouver des sponsors pour le Vendée Globe, les hamburgers viennent-ils d'Amérique, défriser les cheveux à vie, l'homme qui ne réfléchit pas assez et met en danger les petits animaux....

Aller + loin : 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.