Il y a 33 ans, le Centre Pompidou avait déjà organisé une rétrospective de Dali, laquelle avait été supervisée par l’artiste lui-même. Mais elle avait alors ignoré une partie de son travail, celui des toutes premières années – ses tableaux pré-surréalistes - et celui des dernières années – les happenings et les performances, qu’on considérait à l’époque comme de pures loufoqueries ou provocations. Aujourd’hui, c’est toute l’œuvre de Dali qui se trouve exposée. On peut donc à la fois découvrir le peintre, le sculpteur, le performeur, mais aussi le génial touche-à-tout, qui aimait le spectacle (le théâtre, le cinéma) et aimait également se donner en spectacle à la télévision.Quelques pas dans l’exposition, avec Frédéric Pommier

Que va-t-on voir dans cette rétrospective ? Un Dali "artiste total", explique Alfred Pacquement, le directeur du Musée du Centre Pompidou.

Dans les tableaux de Salvador Dali, il y a toujours plus à voir qu’on ne le croit… Des êtres ou des objets cachés. Et puis, bien sûr, des sens cachés qu’on ne peut parfois découvrir qu’en connaissant la biographie de ce maitre du pinceau.__

Thierry Dufrêne, professeur d’histoire de l’art et commissaire de l’exposition vous propose d’en savoir plus sur quelques-uns des chefs-d’œuvre du peintre catalan…

Hallucination partielle, six images de Lénine sur un piano __

Pourquoi des cerises ? Pourquoi des fourmis ? Pourquoi ce drap ? Et pourquoi ces têtes de Lénine ?

Hallucination partielle
Hallucination partielle © Beaubourg

La persistance de la mémoire __

Pourquoi les montres sont-elles molles ? Où est caché Dali ? Et pourquoi le tableau a-t-il changé de nom ?

Persistance de la memoire 1931
Persistance de la memoire 1931 © Museum Of Modern Art

Angelus Toute sa vie, Dali a été obsédé par "L'Angélus" de Millet, un tabeau qu'il a beaucoup vu pendant son enfance

Angelus
Angelus © Museum Of Modern Art
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.