Entre celles qui feront leur grand retour et les nouveautés, nous vous proposons une petite sélection des séries qui devraient marquer 2019, toutes plateformes confondues.

Le célèbre trône de fer trouvera enfin son propriétaire dans la saison 8 de Game of Thrones
Le célèbre trône de fer trouvera enfin son propriétaire dans la saison 8 de Game of Thrones © AFP / MANDEL NGAN

S'il doit y avoir un grand retour cette année, ce sera celui-là. L'un des événements majeurs de 2019 dans le monde des séries sera assurément la huitième et ultime saison de la saga Game of thrones. Qu'en sait-on pour l'heure ? Pas grand chose, sinon qu'elle comportera seulement six épisodes et que le réalisateur David Nutter promet qu'elle sera "spectaculaire, inspirante et satisfaisante". Qui occupera définitivement le trône de fer ? Réponse en avril sur OCS.

Autre retour très attendu, sur Netflix cette fois-ci, et les montres en bavent déjà sur le parquet : Stranger Things saison 3. Will et sa bande de copains façon goonies reviennent le 4 juillet sur Netflix. La première affiche et le teaser de cette nouvelle saison ont été dévoilés il y a quelques jours à peine. Si le lieu n'a pas changé, l'action se tiendra en 1985, soit un an après les épisodes de la saison 2. Et le casting intégrera une nouvelle venue : Maya Thurman-Hawke, la fille d'Uma Thurman.

2019 marquera aussi le retour des mères au foyer de Big Little Lies sur OCS qui accueillera pour cette deuxième saison Meryl Streep. La série, produite par HBO, reviendra en juin sur les écrans américains : c'est l'autre vedette de la série, Nicole Kidman, qui l'a annoncé le 31 décembre. Cette deuxième saison n'était pas prévue initialement : Big Little Lies devait simplement être une mini-série en une seule saison, c'est son succès qui a entraîné la production d'une suite. 

Retour également du flic londonien sombre et sexy Luther. Saison 5 avec le sublime Idris Alba bientôt sur Canal Plus. Les fans de la série auront dû attendre trois ans pour cette nouvelle saison, qui démarre dès cette semaine outre-Manche. Le comédien est pour la première fois co-producteur de cette série qui s'inspire notamment... de Columbo, a expliqué l'autre co-producteur, Neil Cross, dans une interview.

Sans oublier dès ce mois-ci, toujours sur Canal, l'une des meilleures séries françaises. Engrenages saison 7 et sa délinquance en col blanc, et un double homicide dans un restaurant chinois du quartier parisien de Belleville qui va donner lieu à une nouvelle enquête, qui mènera les protagonistes de la série dans le milieu des réseaux financiers occultes, d'après les premiers éléments disséminés par la chaîne.

Côté adaptations, on a hâte de voir celle du classique américain Catch 22, produit, réalisé et interprété par George Clooney pour Hulu, avec en prime l'ex Dr House Hugh Laurie. Et surtout, du côté des productions françaises, Vernon Subutex d'après Virginie Despentes, réalisée par Cathy Verney et Benjamin Dupas avec Romain Duris pour Canal.

Un peu de comédie dans tout ça ? Il faudra aller sur Amazon Prime Video, le principal concurrent de Netflix, pour découvrir une comédie qui s'annonce complètement loufoque : Good Omens avec David Tenant de Broadchurch et Michael Sheen de Masters of sex. Le "pitch" ? Un ange et un démon, ennemis depuis 6 000 ans mais devenus bons vivants, qui s'unissent pour éviter l'apocalypse (rien que ça). 

Et si cette histoire vous parle, c'est que cette série est l'adaptation d'un roman culte du genre fantasy, connu en français sous le titre De bons présages. Un roman qui se déroule dans un monde où chaque cassette audio que l'on laisse traîner plus de quinze jours dans une voiture se métamorphose en best-of de Queen. Terry Gilliam a longtemps rêvé d'adapter ce livre au cinéma, mais c'est finalement sous forme de série, supervisée par l'un des deux auteurs du roman, Neil Gaiman, que l'adaptation verra le jour. 

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.