Ce sont des "anonymes" soudain devenus célèbres. Des gens ordinaires que l’actualité a propulsés, parfois malgré eux, sur le devant de la scène. Ils ont connu, comme le disait Andy Warhol "15 minutes de célébrité".

Le quart d'heur de célébrité
Le quart d'heur de célébrité © Radio France

Des héros et des héroïnes des temps modernes, des phénomènes, des victimes, des rebelles, des audacieux, des courageux et des courageuses. Toutes ces vies ont inspiré Frédéric Pommier chaque vendredi matin dans sa chronique Le quart d'heure de célébrité.

Cette chronique est aujourd'hui un livre. Vous y retrouvez 66 portraits, dont quelques-uns totalement inédits, comme celui de Valérie Martin, directrice d'Ehpad bien inspirée.

Ainsi que celle de cet ingénieur nantais de 31 ans qui, face à la pandémie de Covid-19, a eu envie de se rendre utile et a mobilisé ses copains startupers autour d'une idée qui pourrait bien sauver des vies. Découvrez son histoire : Quentin Adam et les créateurs d'oxygène.

À l’avenir, chacun aura droit à quinze minutes de célébrité mondiale - Andy Warhol (1968)

Le quart d'heure de célébrité

Frédéric Pommier, le quart d'heure de célébrité
Frédéric Pommier, le quart d'heure de célébrité © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.