Jacques Weber, Franck Venaille, Yolande Moreau, Philippe Delerm, Pedro Winter : découvrez les meilleurs moments de la semaine de "Boomerang" d'Augustin Trapenard.

Avoir six ans et jouer à surfer sur une table
Avoir six ans et jouer à surfer sur une table © Getty / Flashpop

Best-Of de la semaine dans Boomerang

Jacques Weber

J’ai envie de dire aux gens : ayez la foi, très bien. Mais je vous en supplie, préservez le doute, voire même le doute obstiné.

Jacques Weber est aussi grand qu’impressionnant.

Tout est trop évident, trop naturel : On a demandé à Jacques Weber de jouer François Mitterrand dans un débat contre Jacques Chirac joué par François Morel (débat qui s’est déroulé en 1988). François Mitterrand était un personnage, un homme de lettres. Jacques Weber aussi. La preuve : il a lu la préface de Cromwell de Victor Hugo.

Nous sommes à la fin de la course présidentielle, Jacques Weber ne pouvait qu’avoir un avis sur la théâtralité de nos candidats et sur les débats présidentiels.

► (re)écouter « Boomerang » avec Jacques Weber.

Franck Venaille

Les rêves sont liés à la déception.

Un homme de lettres encore ! Poète cette fois. Avec sous le bras, le Grand Prix National de la Poésie et son 17ème recueil de lettres, Requiem de guerre.

► (re)écouter « Boomerang » avec Franck Venaille.

Yolande Moreau

Je ne rêvais que d’une chose, c’est m’envoler dans le monde.

Avec son De toutes mes forces de Chad Chenouga, Yolande Moreau a abordé un sujet sensible : l’adolescence dans les foyers. Elle y joue une directrice autoritaire et bienveillante qui veut donner la parole à ceux qui ne l’ont pas. Tout comme elle a fait pour le film réalisé en janvier 2016, Nulle part en France, Arte.

► (re)écouter « Boomerang » avec Yolande Moreau.

Philippe Delerm

L’écriture est aussi une façon de me soigner.

Philippe Delerm puise son inspiration dans sa propre vie, dans ses propres réflexions, dans son propre bonheur. Vingt ans après sa Première gorgée de bière, il était chez Augustin Trapenard pour parler de bonheur. En profitant de cette bonne vibe, Augustin Trapenard a pu profiter d’un texte inédit et nous aussi…

► (re)écouter « Boomerang » avec Philippe Delerm.

Pedro Winter

Descendez de la table, Augustin et remettez votre t-shirt ! On se croirait en boite de nuit !

Pedro Winter et Augustin Trapenard nous revenait d’une « Before » (ou d’une « After » selon à quel moment de la journée où se place). Le studio s’est donc transformé en boite de nuit durant quelques minutes avec la musique électronique de Pedro Winter, directeur du label Ed Bangers.

► (re)écouter « Boomerang » avec Pedro Winter.

Ce best of a été réalisé par Alexandre Guiral.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.