Nettement plus coloré que la musique de Tunng, ce petit bijou d’intelligence et de sensibilité qu’est l’album Chromatics visite nombre de territoires des musiques actuelles sans jamais être ouvertement référencé. Ce qui n’est pas le moindre de ses mérites, même si l’ombre de Sufjan Stevens s’immisce souvent dans la lumière étrange de cette première livraison de Diagrams et de son sorcier surdoué Sam Genders, taulier entouré d’une ample troupe de musiciens.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.