La Galerie Paris-Beijing est heureuse de présenter la dernière série des photographies réalisées par l’artiste chinois Chen Jiagang.

Après les très acclamées séries The Third Front et The Great Third Front , Chen Jiagang poursuit ses recherches sur les grandes transformations urbaines et industrielles qui investissent la Chine contemporaine et nous revient avec une série de photographies autour du barrage des Trois Gorges, la plus grande centrale hydraulique et électrique au monde construite entre 2006 et 2009.

Food market
Food market © Courtesy of Chen Jiagang / Galerie Paris-Beijing

Né à Chongqing, ville chinoise tentaculaire de plus de trente millions d’habitants, l’artiste a parcouru les lieux de son enfance défigurés par la construction de la centrale. Diseased Cities représente l’aboutissement de plusieurs années de travail et de voyages le long du fleuve Yangzi, documentant le gigantisme des structures industrielles et le développement chaotique et anarchique des villes nouvelles nées autour du célèbre barrage. Aux images dures et apocalyptiques d’immenses espaces urbains, Chen Jiagang rapproche la douceur de photographies de paysages montagneux sublimes et majestueux qui caractérisent aussi la région.

Présentées dans des formats monumentaux qu’il obtient en utilisant les plus grandes chambres photographiques au monde, les somptueuses images de Chen Jiagang soulignent l’absurdité d’une course au développement qui trop souvent en Chine ne tient pas compte des conséquences humaines et environnementales.

Comme dans ses travaux précédents, Chen Jiagang sublime ses photographies en y plaçant des jeunes femmes au regard mélancolique. Cette présence délicate et parfois surréaliste ajoute de la poésie à l’objectivité bien palpable de ses prises de vues et invite à réfléchir à l’humble place de l’homme dans la grandeur urbaine et naturelle de la Chine.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.