Nicolas Poiret a annoncé le décès de sa mère ce mercredi, à l'âge de 75 ans. L'actrice Caroline Cellier, vue dans "Le Zèbre", "Didier" ou encore "Jean-Philippe" avait obtenu le César du meilleur second rôle en 1985, pour le film "L'année des Méduses".

Caroline Cellier dans "Le Zèbre" de Jean Poiret
Caroline Cellier dans "Le Zèbre" de Jean Poiret © AFP / Jean Marie Leroy / Collection ChristopheL

C'est son fils Nicolas Poiret qui a annoncé la nouvelle dans la nuit de mardi à mercredi sur Facebook et Instagram : Caroline Cellier, sa mère, s'est éteinte à l'âge de 75 ans. 

"Tu auras été et tu resteras éternellement ma force, mes fous rires, mes angoisses, ma dérision, mes coups de sang, ma chevalière des injustices, ma détectrice d’hypocrisie, ma lune, ma Moune, ma mère, ma bataille !" écrit son fils.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Après avoir suivi le cours d'art dramatique de René Simon, Caroline Cellier avait débuté à la télévision en 1963 avec La Mégère Apprivoisée et Une fille dans la Montagne, où elle donnait la réplique à Jacques Higelin. 

En 1963, Caroline Cellier débute avec le téléfilm Une fille dans la montagne, ici avec Jacques Boyer
En 1963, Caroline Cellier débute avec le téléfilm Une fille dans la montagne, ici avec Jacques Boyer © AFP / BERNARD PASCUCCI

En 1965, elle rencontre celui qui sera son époux, Jean Poiret, sur le tournage de La tête du client, de Jacques Poitrenaud. Ils auront un fils en 1978 : Nicolas. 

Caroline Cellier, avec son futur époux, Jean Poiret (à gauche) et Pierre Mondy (à droite)
Caroline Cellier, avec son futur époux, Jean Poiret (à gauche) et Pierre Mondy (à droite) © AFP / Pierre Verdy

La comédienne a joué pour les plus grands : Claude Lelouch (La vie, l'amour, la mort, Mariage), Claude Chabrol (Que la bête meure, Poulet au vinaigre, Hommes femmes mode d'emploi), Françoise Sagan (La fougère bleue), Roger Vadim (Surprise Party). 

Avec Amidou en 1968 dans La vie, l'Amour, la Mort, de Claude Lelouch
Avec Amidou en 1968 dans La vie, l'Amour, la Mort, de Claude Lelouch © AFP / Les films 13
Caroline Cellier avec Michel Duchaussoy dans Que la bête meure, de Claude Chabrol, 1969
Caroline Cellier avec Michel Duchaussoy dans Que la bête meure, de Claude Chabrol, 1969 © Getty / Michael Ochs Archives

En 1973, elle donne la réplique à Jacques Brel dans _L'Emmerdeur  _d'Edouard Molinaro. 

Caroline Cellier et Jacques Brel dans L'Emmerdeur, d'Edouard Molinaro (1973)
Caroline Cellier et Jacques Brel dans L'Emmerdeur, d'Edouard Molinaro (1973) © AFP / ETIENNE GEORGE

En 1980, elle tient le rôle de l'épouse de Patrick Dewaere dans Mille milliards de dollars, d'Henri Verneuil. En 1985, c'est la consécration. Celle qui alterne cinéma, théâtre et téléfilms reçoit le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour L'Année des méduses, de Christopher Franck. 

Caroline Cellier dans Surprise Party, de Roger Vadim (1983)
Caroline Cellier dans Surprise Party, de Roger Vadim (1983) © AFP / CINETHEQUE/URANIUM FILMS
En 1984, Caroline Cellier avec Bernard Giraudeau dans L'année des méduses de Christopher Franck
En 1984, Caroline Cellier avec Bernard Giraudeau dans L'année des méduses de Christopher Franck © AFP / ETIENNE GEORGE

Dans les années 1990, on la voit aux côtés de Thierry Lhermitte dans l'adaptation du roman d'Alexandre Jardin, Le Zèbre, réalisé par son mari Jean Poiret. 

En 1992 avec Thierry Lhermitte dans Le Zèbre, de Jean Poiret
En 1992 avec Thierry Lhermitte dans Le Zèbre, de Jean Poiret © AFP / Jean-Marie Leroy
Avec Vincent Cassel en 1996 dans L'Elève, d'Olivier Schatzky
Avec Vincent Cassel en 1996 dans L'Elève, d'Olivier Schatzky © AFP / Jean-Marie Leroy
Dans Délit mineur de Francis Girod, elle joue avec Claude Brasseur et Niels Arestrup
Dans Délit mineur de Francis Girod, elle joue avec Claude Brasseur et Niels Arestrup © AFP / Etienne George

Caroline Cellier donne la réplique à Alain Chabat (version homme et version chien) dans Didier, récompensé par le César du meilleur premier film. Elle joue avec Fabrice Luchini, fan inconditionnel de Johnny, dans Jean-Philippe, en 2005. Son dernier film : Thelma, Louise et Chantal, de Benoît Pétré, est sorti sur les écrans en 2010. 

Caroline Cellier en 1997 dans Didier, avec Alain Chabat (transformé en chien)
Caroline Cellier en 1997 dans Didier, avec Alain Chabat (transformé en chien) © AFP / KATHARINA /RENN PRODUCTIONS

Actrice de théâtre, Caroline Cellier est aussi, tout au long de sa carrière, montée sur les planches. En 1965, elle a reçu le prix Gérard Philippe, décerné au meilleur comédien de Paris, et en 1967 elle a obtenu le prix Suzanne-Bianchetti qui revient à la jeune actrice la plus prometteuse. Caroline Cellier avait également été nommée en 1999 au Molière de la comédienne pour son rôle dans Un tramway nommé désir.