Sur Arte, dans le cadre des "Mercredis de l'Histoire"

Un film de Daniel Cling

Retour sur une sanglante guerre oubliée, qui de 1921 à 1926, a écrasé la rébellion des tribus berbères contre la colonisation du Maroc.

Après l'établissement d'un protectorat conjoint de la France et de l'Espagne sur le Maroc, en 1921, les tribus berbères du Rif, la chaîne montagneuse bordant la Méditerranée au nord, se rebellent. À leur tête, un jeune chef charismatique, ancien fonctionnaire de l'administration espagnole, Mohamed Ben Abdelkrim El-Khattabi (30 ans), qui parvient à écraser en juillet 1921 l'armée espagnole à Anoual. Fort de cette victoire, il étend son territoire et proclame même l'année suivante la République confédérée des tribus du Rif.

Lyautey demande sans succès d'importants moyens militaires pour combattre celui qui cherche aussi à étendre la révolte aux zones sous administration française. Mais en 1925, Philippe Pétain obtient ce qu'on a refusé à son prédécesseur, bombes et armes chimiques comprises : prise en tenaille par le général espagnol Primo de Riveira, la rébellion est écrasée au prix de dizaines de milliers de morts. Abdelkrim se rend, mais parvient à échapper à la captivité et à gagner le Caire, où il meurt en 1963. Étape oubliée dans l'essor de la barbarie moderne, la guerre du Rif préfigure deux événements essentiels du XXe siècle : l'émancipation des peuples colonisés et la montée du fascisme en Europe.

Rediffusions : 27.09.2011 à 10:05 01.10.2011 à 16:55

Mots-clés :
Articles liés
Culture
Comment Goscinny est venu à la BD ?
21 septembre 2017
Culture
Goscinny en quelques dates
21 septembre 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.