"Grand bien vous fasse !", l’émission de France Inter, se décline désormais en format conférence. Deux heures de débats et d’échanges autour du "Bien vivre ensemble".

Comment gérer ses émotions ?
Comment gérer ses émotions ? © Getty

Saison 2017-2018 : Cycle « bien vivre ensemble »

2ème conférence : « Comment gérer ses émotions ? » 

118'16

"Comment gérer ses émotions ?" par Ali Rebeihi et Christophe André

Par France Inter

Comprendre, exprimer, respecter ses émotions, intervenir subtilement sur elles, voici l’ambition de cette 2ème édition. 2h de débats, d’échanges et de séances de méditation pour nous aider à gérer nos émotions.

Au cours de cette conférence, Ali Rebeihi et Christophe André exposent la manière de réguler et développer notre intelligence émotionnelle avec leurs invités, Didier Pleux * psychologue et la comédienne Caroline Proust témoin de la vie culturelle.

Les émotions sont un phénomène biologique ; il n’existe pas de « bonnes » ou de « mauvaises » émotions, mais des émotions « agréables » ou « désagréables ».

L’objectif de cette soirée est d’apprendre à développer un rapport adéquat avec elles, régler au mieux le thermostat émotionnel pour mieux vivre avec soi et les autres.

Colère, joie, tristesse, peur : telles sont les grandes émotions qui nous gouvernent. Quel est l’impact de celles-ci sur notre santé, notre bonheur ? Quelles sont les pathologies liées à leur absence ? Certaines émotions peuvent-elles aggraver des maladies ? 

Au cours de cette conférence, Christophe André propose deux séances de méditation de pleine conscience :

8'10

Comment accueillir une émotion agréable

Par France Inter
6'46

Comment accueillir une émotion douloureuse

Par France Inter

En partenariat avec Psychologies, La Croix, Grazia et le soutien de la Macif

* Didier Pleux : docteur en psychologie du développement et clinicien spécialiste de la psychothérapie cognitivo-comportementale. Dans les années 1980, il se forme aux approches cognitives avec Albert Ellis et son équipe. Il dirige l’Institut français de thérapie cognitive. Depuis une quarantaine d’années, il travaille sur le nécessaire équilibre entre « plaisir et réalité », il émet l’hypothèse que l’intolérance aux frustrations serait à l’origine de nombreux dysfonctionnements psychologiques et pathologiques.

►►► A suivre : la 3e conférence le 5 juin 2018

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.