Tahar Ben Jelloun a rendu hommage à Edmonde Charles-Roux au micro d'Emmanuel Khérad pour "La librairie francophone". A écouter en exclusivité sur le site de France Inter. Edmonde Charles-Roux s'est éteinte le 20 janvier 2016

Edmonde Charles-Roux s'était battue au sein de l'Académie pour que Tahar Ben Jelloun obtienne en 1987 le prix Goncourt pour son roman"La nuit sacrée" .

Elle avait ce sens extraordinaire du contact et surtout cette intelligence humaine, très rare, faite de générosité, de don et de courage. Elle a énormément fait pour moi, je lui dois énormément. C'est une femme qui m'a tellement aidé, mais discrètement. Elle ne l'a jamais crié sur les toits. Or je savais par des indiscrétions qu'elle militait pour cette littérature maghrébine. Elle est toujours restée attachée au Maghreb.

__

C'est une femme qui avait une autorité naturelle, elle n'avait pas besoin d'élever la voix. Elle était formidable. Elle va nous manquer énormément....

__

Elle n'admettait absolument pas l'indignité en politique, ni les trahisons. Elle était trés fidèle... Elle était un exemple pour nous tous.

►►► Ecoutez l'hommage en intégralité

►►► Retrouvez la Librairie Francophone le samedi à 15h sur France Inter

Tahar Ben Jelloun
Tahar Ben Jelloun © Sipa
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.