Couverture embarqué
Couverture embarqué © Radio France
**A l’heure de la guerre par drones et missiles, à quoi sert la Marine nationale aujourd’hui ? Le dessinateur Christian Cailleaux a embarqué à bord de la frégate "Le Floréal" pendant quatre semaines en direction des TAAF (Terres australes et antarctiques françaises) : il voulait savoir ce qui pousse des jeunes à s’engager sur un bateau.** À son retour, le dessinateur livre un parfait « Docuroman graphique », mot employé à juste titre dans la préface :**un portrait du monde maritime.** Sans être militariste, tous les aspects de la marine sont abordés : concrets avec les tours de garde ou l’alimentation, **mais aussi plus théorique avec le rôle géopolitique de ces militaires.** C'est rarement l'attrait pour les voyages qui a motivé les passagers du Floréal à embarquer; plutôt le désir de gagner assez d’argent pour monter une affaire, ou s’installer avec leur amie ! Ils viennent de partout en France pour remplir leurs missions : de la récupération de blessés à la surveillance des mers. Précis, Christian Cailleaux donne, sans assommer, **beaucoup d’informations. Des chiffres, des dates d’accord internationaux (dont la convention de Montego Bay de 1982 qui définit les espaces maritimes), les différents grades ou... le règlement sur la coupe de cheveux.** Son admiration pour les marins, que Bernard Giraudeau lui avait fait découvrir, transparait dans son plaisir à employer leur vocabulaire : "boula" pour boulanger, "bosco" pour quartier-maître, "zérac" pour la surveillance de zéro à 4 heures du matin… ### Rencontre avec Christian Cailleaux, auteur marin :
Christian Cailleaux
Christian Cailleaux © Futuropolis
> En 2005, on a imaginé avec Bernard Giraudeau comment raconter sa jeunesse. J’ai donc embarqué sur la Jeanne d’Arc, bateau sur lequel le comédien avait été mécanicien pour une transatlantique de 3 semaines Christian Cailleaux revient sur le périple à l’origine de son intérêt pour la mer :
1'26

Son Cailleaux 2

> Le voyage en mer est une manière vraiment très différente des autres de voyager. Comme on perd ses repères, à moins de l’intellectualiser, le voyage devient un rêve parce que le paysage ne change pas. Il faut le fantasmer Christian Cailleaux :
3'47

Son Cailleaux 1

> C’est la première fois que je me mets en scène. Ça m’a semblé nécessaire pour pouvoir poser des questions plus personnelles. J’ai aussi cherché à savoir ce qui pouvait pousser un jeune de 16 ans aujourd’hui à s’engager dans la marine Christian Cailleaux :
4'12

Son Cailleaux 3

_Embarqué, carnets marins dans le jardin du commandant_ de Christian Cailleaux chez Futuropolis ### Feuilletez quelques pages 
[Feuilletez des milliers de bandes dessinées gratuitement sur Sequencity](http://www.sequencity.com/)### **Et aussi** A Bordeaux, le festival de BD _Regard 9_ donne du 25 mai au 7 juin carte blanche à un auteur.[ En 2014, c’est Alfred](http://www.franceinter.fr/depeche-rencontre-avec-alfred-auteur-sensible-de-bd) qui avait [donné sa vision de l’Italie. ](http://www.franceinter.fr/depeche-les-italiques-dalfred)Aujourd'hui c'est Christian Cailleaux qui propose des expositions, des performances, des créations, des spectacles pour enfants. Il tient en particulier, pour leur dimension politique, à lecture dessinée de la poésie d’Edouard Glissant, à la venue du dessinateur béninois Hector Sonon, et au "chat" avec un collectif de dessinateurs égyptiens du magazine/fanzine Tok-tok...
2'36

Son Regard 9

**[►►► + d’informations sur le site du Festival Regard 9 ](http://www.rgrd9.com/)** **Christian Cailleaux est l'auteur avec Hervé Bouhris d'un _Prévert inventeur paru_ chez Dupuis. [En septembre 2014, nous les avions rencontrées, l'occasion d'une visite dans la maison du poète. ](http://www.franceinter.fr/depeche-visite-dessinee-et-sonore-de-la-maison-de-jacques-prevert)**
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.