Editions Futuropolis
Editions Futuropolis © Futuropolis
**Le dessinateur Enki Bilal expose au Louvre dans la salle des Sept-Cheminées jusqu'au 18 mars 2013.** **Après une exploration solitaire et consciencieuse des collections du plus grand musée du monde, il a photographié quelques chefs-d'œuvre avant de retravailler dessus pour faire naître de nouveaux personnages sur les tableaux.** Sur 400 objets, peintures ou sculptures photographiés, il en a finalement choisi 22, tirés sur toile avant d'intervenir, à l'acrylique et au pastel, pour faire apparaître des fantômes dont il a imaginé l'histoire et le rapport avec l'œuvre originale (voir l'ouvrage qui paraît chez Futuropolis). _Enki Bilal et les fantômes de la Joconde ou de la Victoire de Samothrace_
6 min

enki bilal les fantomes ok web

Enki Bilal, Antonio di Aquila
Enki Bilal, Antonio di Aquila © Enki Bilal
Ainsi, on apprend sous la plume d'Enki Bilal, que c'est en se prenant les pieds dans un tapis que la petite **Melencolia** Hrasny, alors âgée de trois ans, est tombée dans les bras d**'Albrecht Dürer** , de trois ans son aîné en 1490. Ils tomberont éperdument amoureux et la jeune fille portera son prénom mieux pour toujours. Pour la **Joconde** , Bilal a imaginé le personnage d'un assistant de Léonard de Vinci Antonio Di Aquila, au destin tragique. **Enki Bilal** est né en 1951 à Belgrade, et vit en France depuis les années 60. Après avoir collaboré à Pilote, ses albums _Les phalanges de l’Ordre noir_ , et _La foire aux immortels_ , premier tome de la trilogie _Nikopol_ , assurent ses premiers grands succès. Dernièrement il a publié _Z'Animals_ . [Le site du Louvre > ](http://www.louvre.fr/expositions/art-contemporain-les-fantomes-du-louvre-enki-bilal)
Enki Bilal, Enheduana Arwi-A-code de Hammurabi
Enki Bilal, Enheduana Arwi-A-code de Hammurabi © Enki Bilal
Enki Bilal, Arjuna Asegaff - Le Retour de Marcus Sexus
Enki Bilal, Arjuna Asegaff - Le Retour de Marcus Sexus © Enki Bilal
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.