Flèche en verre, toit-promenade, laser,... : les projets architecturaux pour restaurer la toiture de Notre-Dame de Paris, partie en fumée, ne manquent pas, et provoquent l'hilarité, la fureur ou la consternation des internautes.

Le projet de verrière du studio NAB est l'un des plus appréciés des internautes
Le projet de verrière du studio NAB est l'un des plus appréciés des internautes © Radio France / Studio NAB

Notre-Dame, on la reconstruit à l'identique, ou on innove un peu ? Depuis qu'un violent incendie a ravagé la toiture de la cathédrale et réduit en cendres la flèche qui coiffait le monument depuis le milieu du XIXe siècle, le débat fait rage. 

D'un côté, les "anciens", pour qui la vénérable église de près de 900 ans, qui a survécu aux guerres, aux différents régimes, à la Révolution et à la Commune, doit être rebâtie telle qu'elle était le 14 avril 2019, veille de l'incendie. C'est oublier un peu vite, rétorquent les "modernes", que la cathédrale a subi, au fil des siècles, des rénovations qui lui ont donné un profil bien peu semblable à sa forme originelle : l'exemple le plus flagrant est cette flèche, aujourd'hui pleurée, qui a à peine 150 ans, puisqu'elle a été érigée par Viollet-le-Duc

Les cabinets d'archi proposent leurs idées

Pourquoi, dès lors, ne pas profiter de la catastrophe diffusée en direct sur les écrans du monde entier, pour donner une petite touche XXIe siècle au monument le plus visité de Paris ? Emmanuel Macron lui-même laisse la porte ouverte sur cette idée, lui qui a avancé l'hypothèse d'un "geste architectural contemporain" pour remplacer la tour manquante. Une déclaration faite au lendemain de l'annonce d'Edouard Philippe, le Premier ministre, du lancement d'un concours international d'architecture.

Depuis, en moins de trois semaines, de très nombreux cabinets ont rendu publiques leurs idées : toiture végétalisée, ruche géante, tuiles solaires, serre urbaine, faisceau-laser lumineux, verrière éclairée, toit-vitrail, flamme géante,... Les idées plus ou moins réalisables, plus ou moins loufoques, plus ou moins audacieuses se succèdent.

View this post on Instagram

PROJECT DIVINE WREATH (name by @yuriytitarev )"Our proposal for the restoration of the Notre Dame Cathedral is to use one element that it has the best, the stained glass. Make all the cover in stained glass, including the tower, with transparency to the inner side, through the opening of the vaults, leaving only the structures flying buttresses. In Gothic there is the connection of the earth to the sky, and inside the Cathedral, the natural illumination multiplies in colors through the filter of the cover in stained glass. At night the inner illumination turns into a grandiose retro backlit coverage. A single element used, stained glass. No new architectural features, no intervention elements (redesign), no ego, no artistic aspirations. Only a religious purpose! Whatever the choice of this restoration, may God enlighten the "Notre Dame", preferably in a stained glass cover Amen." Alexandre Fantozzi is not intervention, "redesign", is restoration! It is not competition of better 3d render, it is only idea of restoration project @notredamedeparis @pontifex_es @alexandre_fantozzi @carvalho.juf @aj6studio @morpholio @architizer @adesignersmind @architecture_hunter @designboom @wallpapermag @archdaily @archdailybr @archdigest @architectanddesign @architecturenow @arch.design.daily @archello @notredame @saintgobaingroup @saintgobainbrasil @saintgobainglassbrasil @lilysafra @editoramonolito @carolinedemaigret @antoniospadaro @parisfutur @wazou_75 @seemyparis @vivreparis @labnf @vogueparis @glamurama @joycepascowitch @gnt @ad_magazine @thecoolhunter_ @time @babaktafreshi @designmilk @artbasel @artsytecture @instadaconexao @fernandoguerra @parisenespanol #notredame #notredameparis #paris #france #aj6 #aj6studio #morewithless #maiscommenos #vitral #stainedglass #vitrail #arquitetura #architecture #architettura #saintgobain #saintgobainbr #glass #verre #lilysafra #restauration #notredesign #restoration #fantozzi #alexandrefantozzi #design #designer #iluminationdesign #stainedglasswindows #manhattanconexion #divinewreath

A post shared by Alexandre Fantozzi (@alexandre_fantozzi) on

Si certains internautes appréhendent ces idées de modernisation avec enthousiasme (l'idée d'une verrière semblant être la plus prisée), d'autres en revanche moquent les projets, voire l'idée même de reconstruire le monument autrement qu'à l'identique.

Le plug anal de Paul McCarthy refait surface

"Pourquoi changer ?", se demande ainsi Maryline Sire sur Facebook. "Sinon la Tour Eiffel un jour sera carrée, et la Joconde blonde". Pascal Blondel ose lui aussi le parallèle avec le portrait de Léonard de Vinci, se demandant "Quand va t-on enfin mettre une paire de Rayban à la Joconde ?? C’est une véritable star !! ". Même tonalité chez Eric Satie, qui trouve les projets proposés "moche, comme d'habitude, les classiques du rooftop avec verrière végétale... c'est une cathédrale, un lieu de culte, pas le jardin d'acclimatation ! ". 

Pour de nombreux internautes, c'est l'aspect écolo de certains projets qui est de trop. Nimitz, tout en ironie, suggère "de remplacer la flèche de Notre-Dame par une éolienne et la toiture par des panneaux solaires", alors que Yassine Laghmar propose, avant toute chose, d'investir dans "un bon système anti-incendie dernière génération".

D'autres encore ont encore en travers de la gorge des happenings artistiques organisés à Paris ces dernières années. Stéphane Corsini croit ainsi savoir que "Le plug anal géant de la Place Vendôme aurait les faveurs de la mairie de Paris. À suivre.", en référence à l'installation de Paul McCarthy, vandalisée en 2014.

"Tree" de Paul McCarthy, installé en 2014 place Vendôme.
"Tree" de Paul McCarthy, installé en 2014 place Vendôme. © Maxppp / Thomas Padilla

Bientôt la Conforama Allianz Notre-dame Arena ?

Mais c'est surtout la crainte de voir cet édifice religieux, l'un des rares ouverts gratuitement à la visite, devenir un objet commercial, qui inquiète les internautes. Zakariyah Shaheen estime ainsi que "ça doit être réparé a l’identique, parce que là ça va être Notre Vegas de Paris". "Les mecs, on leur donne un milliard pour reconstruire à l’identique, ils te font un hôtel Hilton à l’intérieur", se désespère Grégoire Trovato. Tanguy Blaise imagine déjà "un H&M ou un Burger King", quand Catherine Pv pense à "une boîte échangiste pour le vivre-ensemble. Les progressistes ne sont pas à une énormité près". Pitroux estime lui que le choix est infini : "Une tête de Mickey géante avec des spots fluo partout, un McDo et des boutiques Hugo Bossu, un zoo pour 'gilets jaunes'..."

Certains ont en revanche l'esprit pratique, et proposent de gagner de l'argent sans pour autant faire du monument un centre commercial. Thibault Nisi Attivissimo s'inspire ainsi de ce qui se fait pour les stades et propose un "gros partenariat à venir pour le 'naming' : Conforama Allianz Notre-Dame Arena", quand Vincent Netter envisage "un truc en plastique (ignifugé) qui permettrait de passer de la publicité lumineuse toute la nuit".

Enfin, Marie Mantovani et Nicolas Fournier ont tous deux eu la même idée, et sont à deux doigts de faire de Notre-Dame de Paris le cœur de Gotham City, et réclament un "projecteur pour appeler Batman".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.