Voter pour le candidat à l'Eurovision de son choix, c'est possible en 2018 en France, comme ça l'a été en 2007 et 2014. 18 candidats doivent convaincre un jury français au cours des deux premiers numéros de "Destination Eurovision". Le public votera lors du troisième et dernier numéro, le 27 janvier.

Candidat de la France en 2014, le groupe Twin Twin fait un bide avec son titre "Moustache" et termine dernier
Candidat de la France en 2014, le groupe Twin Twin fait un bide avec son titre "Moustache" et termine dernier © AFP / Jonathan Nackstrand

Si notre candidat échoue à l'Eurovision, le peuple français aura sa part de responsabilité. Cette année, en effet, pas de comité d'experts en interne, France Télévisions a décidé de demander son avis au public pour désigner notre porte-drapeau musical, qui participera au concours européen prévu le 12 mai à Lisbonne au Portugal.

L'idée n'est pas neuve : les téléspectateurs ont déjà été mis à contribution en 2007 et en 2014, mais ce ne fut pas une franche réussite. En 2007, les Fatals Picards se classent 22e sur 24 et Twin-Twin termine bon dernier en 2014.

Mais bon, parce que jamais deux sans trois, France Télévisions remet ça en 2018 avec "Destination Eurovision", une série de trois émissions diffusées les 13, 20 et 27 janvier sur France 2 à 20h55.

Postuler pour l'Eurovision, mode d'emploi

Lors des deux premières émissions, 18 prétendants seront départagés par un jury français. Le soir de la finale le 27 janvier, le mot de la fin sera donné moitié au public, moitié à un jury étranger constitué d'une dizaine de représentants de délégations de l'Eurovision.

Présidé par Garou, le jury français est composé de Christophe Willem, Isabelle Boulay et Amir, sauveur de l'honneur français en 2016 en se classant 6e. Le précédent record remonte à 2002, avec Sandrine François qui décroche la 5e place. La dernière victoire remonte à plus de 40 ans : Marie Myriam est sacrée en 1977 grâce à son interprétation de "L'Oiseau et l'Enfant". France Gall, récemment disparue, a remporté le concours en 1965, mais elle représentait le Luxembourg. Dommage.

Sur les 18 concurrents, figure Lisandro Cuxi, vainqueur de la sixième saison de "The Voice". Sept autres participants sont d'anciens candidats du télé-crochet. "The Voice" et "Destination Eurovision" sont produites par la même société de production ITV, laquelle se défend de tout recyclage ou piston, par la voix de son directeur des programmes Matthieu Grellier : "Cela fait sept ans que 'The Voice' existe en France, plus de 1 000 artistes sont passés sur la scène de ce programme, ils sont beaucoup à être signés dans des maisons de disque, à vouloir faire carrière et ça n'était ni un handicap ni une chance supplémentaire pour eux d'être sélectionnés."

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.