Une enquête menée par une femme à laquelle un petit miracle rend sa féminité, nous entraîne dans les viscères de la ville pour mieux nous raconter la vampirisation des pauvres par les riches. Lisez en avant-première une longue séquence de la bande dessinée à paraître le 11 septembre aux Editions du Lombard.

Détail de la cuverture de "New York cannibals" de Boucq et Charyn
Détail de la cuverture de "New York cannibals" de Boucq et Charyn © Le Lombard

Six ans après l'excellente bande dessinée Little Tulip, le duo récidive avec les aventures new-yorkaises d'Azami, la fille de Yoko, l'amante de Paul. 

Nous somme à New York en 1990. Pavel/ Paul tient toujours son salon de tatouage. Sa protégée, Azami, devenue policière et culturiste, découvre un bébé abandonné dans une poubelle. Stérile à cause des traitements qu'elle a infligés à son corps, elle décide d'adopter l'enfant.

Pour le protéger, elle va remonter la piste d'un trafic de bébés. Les fantômes du goulag dans lequel Pavel a grandi ne sont pas loin. 

Fresque fantasque qui ressuscite le passé d’une ville sulfureuse où se joue une tragédie aux accents très modernes, il s’agit peut-être de la plus belle collaboration à ce jour entre les deux auteurs. 

Comment dessiner New York Cannibals ? 

Découvrez quelques pages en avant-première

ET AUSSI

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.