Son précédent film, Leviathan, a été primé à Cannes et par les Golden Globes. Pour "Faute d'amour", Andreï Zviaguintsev retrouve son acteur fétiche Alexeï Rozine.

Matvey Novikov
Matvey Novikov © Pyramide Distribution

Boris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui est prêt à l’épouser... Aucun des deux ne semble avoir d’intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu’à ce qu’il disparaisse.

Elena, Le Retour et Le Bannissement, traitait déjà de sujets intimes et familiaux. Dans Faute d'amour on trouve aussi une dimension politique et sociale telle qu’on l’a découverte dans Léviathan.

Après Elena (2011), Andreï Zviaguintsev avait décidé de faire un remake de Scènes de la vie conjugale d’Ingmar Bergman. Son producteur, Alexandre Rodnianski, a tenté en vain d’en acquérir les droits. Mais cette idée d’un couple qui, après une douzaine d’années de vie commune, s’éloigne et finit par se fracasser et tomber dans un abîme, ne le quittait pas. Il voulait en reprendre la trame, revenir sur cette collision des personnes, mais en transposant l’histoire en Russie, en russe, avec des personnages bien russes, des réalités bien russes...

Entre temps, il a donc tourné Leviathan, puis, en juin 2015, son coscénariste, Oleg Neguine, a par hasard découvert l’existence du mouvement "Liza Alerte" créé en 2010, composé de volontaires bénévoles qui cherchent les personnes disparues de tous âges, des enfants aux seniors. En 2016, "Liza Alerte" a été sollicitée pour retrouver 6150 personnes, dont 1015 enfants. C’était exactement ce que cherchait le réalisateur, une interaction entre deux motivations : l’explosion d’une famille et une histoire qui leur appartienne, à lui et son scénariste.

Oleg Neguine a donc écrit un synopsis de deux pages, le producteur a dit banco et le tournage a débuté le 5 septembre 2016.

Le film sera sur les écrans le 20 septembre 2017

Maryana Spivak et Matvey Novikov
Maryana Spivak et Matvey Novikov © Pyramide Distribution
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.