La discothèque de Radio France a préparé, en collaboration avec la SACEM, cette exposition pour le Printemps de Bourges. Le festival étant "empêché", l'expo est devenue virtuelle, sur le site du festival et sur celui de la SACEM. En voici un avant-goût.

Exil
Exil © Getty

Fuyant la misère, les guerres ou les dictatures, nombre d’écrivains, poètes, musiciens, artistes des quatre coins du monde, ont quitté leur patrie, volontairement ou le plus souvent sous la contrainte, pour prendre la route de l’exil, laissant derrière eux leur terre natale, leur famille et leurs amis. 

Avec pour tout bagage, leurs mots et leurs musiques comme mode d’expression et de communication, ils ont traversé les frontières en quête d’un ailleurs, d’un havre de paix où s’établir et vivre libres.

La Discothèque de Radio France, à travers ses collections, vous invite à emprunter les chemins de l’exil avec :

  • Celles et ceux qui l’ont chanté : Alain Souchon, Juliette, Bernard Lavilliers, Francis Cabrel (et tant d’autres)
  • Celles et ceux qui l’ont vécu : musiciens, chanteurs d’Afrique subsaharienne, du Maghreb, d’Amérique du Sud et d’Europe qui, en rejoignant des contrées moins hostiles, ont contribué à enrichir les scènes artistiques et musicales de leurs pays d’accueil. 
Exil
Exil / Printemps de Bourges

Ils ont chanté l’exil 

Pierre Perret - Lily (1978)

Pierre Perret dénonce dans cette chanson le racisme et les discriminations que les immigrés rencontrent en arrivant dans notre pays. Il prend l'exemple d'une somalienne nommée Lily qui arrive en France et se trouve confrontée à une réalité bien différente des idéaux républicains. Elle subit des violences et se voit obligée de partir pour les Etats-Unis où son sort sera le même.

La pochette et la partition de Lily
La pochette et la partition de Lily / SACEM

Jean Jacques Goldman & Sirima - Là-bàs (1987)

Dans ce duo, Jean-Jacques Goldman et Sirima s'opposent. L'un veut s'exiler, l'autre rester, malgré les souffrances. Le 45t a été vendu plus de 600 000 exemplaires.

La pochette et la partition de là-bas
La pochette et la partition de là-bas / SACEM

Michel Berger - Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux (1986) 

Hymne dédié aux exilés. 

Bulletin de déclaration de Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux
Bulletin de déclaration de Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux / SACEM

L'AFRANCE est l'asile, l'absence et l'exil    
Souffrance mais par pudeur faut pas que je l'exhibe    
Je vis loin de mes rêves, de mes espoirs, de mes espérances    
C'est ça qui me tue d'être écartelé entre Afrique et France                                                                        
Gaël Faye - A-France (2016)

Ils ont vécu l’exil

Enrico Macias - Adieu mon pays (1964)

Enrico Macias est né Gaston Ghrenassia à Constantine en Algérie. La famille Ghrenassia se décide à quitter l’Algérie le 29 juillet 1961, soit onze mois avant la fin de la guerre. Il décrit dans ce texte sa peine et le déchirement de quitter sa terre natale. 

Pochette et partition de "Adieu mon pays" d'Enrico Macias
Pochette et partition de "Adieu mon pays" d'Enrico Macias / SACEM

Manu Dibango - Soul Makossa (1972) 

En 1949, il quitte le Cameroun pour la France, et apprend le saxophone. Il joue pendant plusieurs années dans divers formations et triomphera en 1972 avec ce succès.

Pochette et bulletin de déclaration de Soul Makossa
Pochette et bulletin de déclaration de Soul Makossa / SACEM

Georges Moustaki - Le Métèque (1969) 

Né à Alexandrie, en Egypte de parents grecs de confession juive, mais de nationalité italienne, il viendra en 1951 en France. Il exerce plusieurs petits métiers avant de devenir pianiste de bar. Par ce boulot, il rencontre Henri Crolla, qui lui présentera Edith Piaf pour qui il écrivit Milord. En 1968, il sort Le Métèque, chanson "romantique" d'un exilé.

Bulletin de déclaration et partition du Métèque de Georges Moustaki
Bulletin de déclaration et partition du Métèque de Georges Moustaki / SACEM

Pour aller plus loin

.
.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.