Dans le cadre d'Exils à Odéon, Théâtre de l'Europe, Paula Jacques propose une rencontre littéraire lundi 6 juin, autour de Giacomo Casanova , avec Chantal Thomas et des textes lus par Christophe Brault.

Cette rencontre sera diffusée ultérieurement sur France Inter dans l'émission dePaula Jacques, le dimanche à 14h, Cosmopolitaine.

J’ai fait bien des sottises dans ma vie ; je le confesse avec autant de candeur que Rousseau, et j’y mets moins d’amour-propre que ce malheureux grand homme ; mais j’en ai fait peu d’aussi fortes et d’aussi absurdes que celle d’aller à Munich, alors que je n’y avais rien à faire. Mais j’étais dans une crise ; c’était une époque où mon fatal génie allait crescendo de sottise en sottise depuis mon départ de Turin, et même depuis mon départ de Naples.

Giacomo Casanova . Histoire de ma vie , vol. 2. Robert Laffont, coll. Bouquins, 1999.

Aventurier insolite et surprenant écrivain, grand voyageur, bibliothécaire, gastronome, escroc, espion, joueur, libertin, homme des Lumières et témoin d'une société qui s'écroule, Giacomo Casanova reste avant tout un vénitien, bien qu'il ait dû fuir sa ville après son évasion de la prison des Plombs en 1756 et n'y retourna qu'en 1774.

Après de brillantes études et une brève carrière ecclésiastique, il tente la vie militaire, en démissionne, sauve la vie d'un riche sénateur de Venise qui l'adopte à l'âge de 21 ans. Sa rencontre avec l'Abbé de Bernis , libertin notoire, et ses frasques amoureuses le font arrêter par l'Inquisition.

Évadé miraculeusement des Plombs, il s'exile à Paris où il retrouve Bernis et fait affaires, parcourt l'Europe entière, rencontre Voltaire et Rousseau , est fait Chevalier de Latran par le Pape Clément XIII en 1760, évite la pendaison à Londres, la ruine à Berlin, rencontre Catherine II à Saint-Pétersbourg, trouve fortune à Varsovie, la perd à la suite d'un duel, fuit de Paris en Espagne où il connaît la prison, tombe malade à Aix-en-Provence, retourne en Italie où il attend sa grâce, est à nouveau expulsé de Venise en 1783, rencontre Benjamin Franklin à Paris et Lorenzo da Ponte à Vienne (il aurait contribué au livret du Don Giovanni de Mozart ).

Giacomo Casanova pose enfin ses bagages en 1785 et, en amoureux des livres, prend la charge de la bibliothèque du Château de Dux, en Bohème, où il meurt le 4 juin 1798, après avoir rédigé ses mémoires, Histoire de ma vie.

Chantal Thomas est écrivain, spécialiste du XVIIIe siècle, en particulier de Sade et Casanova . Elle est l'auteur de Casanova un voyage libertin (Denoël,1985/Folio, 1998). Elle a récemment publié Pour Roland Barthes (Seuil, 2015).

Source Odéon, Théâtre de l'Europe

►►► Pour assister à l'enregistrement, inscrivez-vous

__

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.