L’exposition ambitionne de donner un éclairage spécifique sur quatre artistes majeurs de la scène colombienne, chacun d’eux ayant bâti une œuvre spécifique en utilisant le rapport à l’image photographique au sens large. Juan Manuel Echavarría (Medellin, 1947), José Alejandro Restrepo ( Bogota, 1959), Miguel Ángel Rojas (Bogota, 1946) et Oscar Muñoz (Popayan, 1951) sont issus de générations qui ont vécu différentes étapes d’une guerre civile ininterrompue. Si les travaux des uns et des autres ne peuvent être réduits à ce point commun, ce contexte global de création mérite d’être souligné.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.