L'édition 2013 sera dédiée à Monsieur Nelson Mandela , architecte de la paix, symbole d'humanité et de tolérance et père de la Nation "Arc-en-ciel": l'Afrique du sud , pays à l'honneur cette année.

Avec 15 pays représentés, 5 villes d'accueil, 13 jours de festivités: 30 concerts , 6 apéro surprises , 1 défilé de mode dans 1 marché en plein air, 1 rencontre - débat , des bals, desexpositions , des films , des dégustations et ateliers culinaires , des DJs , des spectacles de rue , des ateliers de danse , des contes , seront au programme.

Plus éclectique que jamais, la programmation 2013 sera "arc-en-ciel ", avec quelques temps forts du Focus Afrique du sud: Cape Town Effects - entre hip-hop et électro - rencontre de la scène undergroung sud-africaine et d'artistes français; 1 plateau musical intergénérationnel Sam Tshabalala - SibongileMbambo ; un Cycle de cinéma sud-africain ; création d'une œuvre d'art majeure dédiée à Nelson Mandela et une expo sur le thème des Bushmen par Pape Teigne Diouf; des ateliers de danse Gumboots et Brakka , etc. Mais aussi:Le Bal de l'Afrique enchantée (Soro Solo et Vladimir Cagnolari), le Bal Afro-tango ; des plateaux inédits: Bassékou Kouyaté - Jupiter and Okwess International, Gasandji - Souleymane Faye ; des coups de cœur: Meta & Cornerstones, Lëk Sen, Mounira Mitchala, Blitz the Ambassador; des sorties d'album:Oum, Lo Griyo ; des rencontres improbables:__ Ryoko Nuruki & Saïd Mesnaoui; des invités de marque: So Kalmery + Ray Lema (en guest); un clubbing avec Radio Nova: Les Djs Mo Laudi, Isadora, Rkk, Nicky B de Kaya Fm à Johannesburg (avec la complicité de Bintou Simporé – Radio Nova). D'autres rendez-vous incontournables vous seront également proposés: une rencontre-débat avec Souleymane Koly ; des contes avec Carlos Ouédraogo ; un marché en pleinair pour clôturer le festival avec: un défilé de mode de Welly Design par Téné; des spectacles de rue avec les Grandes personnes , des dégustations culinaires, etc. Bref, des moments exceptionnels de communion entre artistes, créateurs et publics, en perspective…

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.