C'est la 17e édition du festival consacrée aux marionnettes. Une multitude de spectacles de tous horizons se déroule pour les plus grands comme les plus petits.Lieu incontournable de toutes les explorations artistiques, le Festival a su s’imposer de par le monde comme le rendez-vous majeur des artistes et curieux de cet art séculaire et protéiforme. Attaché aux pratiques et techniques traditionnelles, il se fait également tous les deux ans le panorama le plus complet des formes nouvelles, du théâtre d’objets aux hybridations les plus contemporaines. Ainsi ouverte à tous les métissages et portée par le thème du « Passage », cette édition 2013 réunit plus d’une centaine de projets d’artistes des cinq continents..... Tous les jours, le Festival est rythmé par le « Polichucale », 'Transmission', 'Quoi de neuf à l'Est', marionnettes dans la rue et un « 5 à 7 » de Polichinelles du monde entier, dignes représentants d’une tradition foisonnante et sans frontière. Une programmation dédiée présente l’art du Théâtre de Papier.

Violet - (Cie Trois-Six-Trente)
Violet - (Cie Trois-Six-Trente) © Ivan Boccara

Bérangère Vantusso - (Cie Trois-Six-Trente), artiste invitée

Avec ses fascinantes marionnettes hyperréalistes, dont on ne sait si elles sont mortes ou vives tant leur présence est forte, Bérangère Vantusso occupe une place à part. Elle n’a pas suivi l’école Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières. C’est la première fois qu’elle est programmée au Festival et elle y débarque par la grande porte, en tant qu’artiste invitée, avec deux spectacles emblématiques 'Les aveugles', 'Violet' et une installation...La création des Aveugles de Maeterlinck en 2008 fait date. Onze marionnettes de vieillards aveugles immobiles et des acteurs chuchotant dans l’ombre : le tableau est saisissant.Le Festival offre l’occasion à Bérangère Vantusso de reprendre cette création. Autre spectacle notoire repris à Charleville : Violet de Jon Fosse, créé en 2012 au TNT de Toulouse où la compagnie est associée. Cette fois, il s’agit d’adolescents tentant de monter un groupe de rock. Contrairement aux personnages des Aveugles qui mesurent 1m20, ceuxci font 2m20. Une manière d’exprimer l’encombrement et les difficultés qu’occasionne le corps à cet âge de la vie…On pourra voir tous ces personnages de près au fil d’une étonnante installation plastique et sonore, Personne(s) présentée durant tout le Festival. Une autre façon de les mettre en scène et d’interroger le réel .

Stéphane Georis - (Cie des Chemins de Terre), artiste invité

L'homme content de rien - Stephane Georis
L'homme content de rien - Stephane Georis © Cie des Chemins de Terre

Un nouveau spectacle, 'L'homme content de rien', une exposition dans un supermarché, un livre, 'La solitude du marin dans la forêt ou cent façons de tuer une marionnett' et l’organisation d’une cérémonie de clôture très spéciale… Stéphane Georis, le saltimbanque belge, connu pour ses « Polichineurs », pose ses valises à Charleville-Mézières, avec des idées à revendre. Initialement formé au cirque, Stéphane Georis a commencé dans la rue, au chapeau. D’abord comme jongleur et cracheur de feu puis avec ses marionnettes, discipline découverte à l’école des Beaux-Arts Saint-Luc de Liège, après un bref passage à l’Institut d’Art Dramatique de Bruxelles. « Batteur de pavés », comme il se définit lui-même, Stéphane Georis a d’abord passé quinze ans à sillonner les petites routes en camion, avec femme (artiste) et enfants, pour présenter des spectacles patchwork avec échasses, masques, jonglerie, musique et clown. D’où le nom de la compagnie, les Chemins de terre.

Focus sur les pays-Bas

 Antigone Ulrike Quade
Antigone Ulrike Quade © AnjaBeutler

Ulrike Quade Company - Munch et Van Gogh, le cri du tournesol les 23 et 24 septembre et Antigone les 25 et 26 septembre. Ulrike Quade fait partie de ces jeunes artistes néerlandais qui se sont taillés une solide réputation sur les scènes étrangères ces dernières années. Combinant sculpture, danse, mime et performance, elle développe un langage scénique très personnel, hautement inspiré du bunraku qu’elle a étudié au Japon ainsi que de la danse butô. Construisant elle-même ses marionnettes – des créatures aux traits si réalistes qu’on les croirait vivantes – elle créé des pièces en solo ou avec d’autres artistes.

Transit - Ananda Puijk
Transit - Ananda Puijk © Lennart Monaster

Nomad Theater - Transit les 27, 28 septembre Compagnie itinérante en roulotte et sous chapiteau, le Nomad Theater est né, dans sa forme actuelle, de la rencontre en 1997 à Charleville-Mézières des artistes Ed de Jongh et Marie Noëlle Thirion. Depuis, ils créent et voyagent ensemble, entre festivals de rue et places de villages, mêlant différentes formes de marionnettes. Les deux spectacles présentés au Festival sont à destination des enfants. Petite forme de théâtre d’ombres évoquant une famille nomade, Histoire Bohème est jouée en roulotte devant un public de 25 personnes maximum. Tandis que Piraat est joué sous chapiteau, mêlant marionnettes à main et jeu d’acteurs, pour dérouler une histoire de pirates, avec tous les ingrédients propres au genre.Stuffed Puppet Theatre - Mathilde du 27 au 29 septembre Tragi-comédie sur le quatrième âge, Mathilde s’inscrit en droite ligne dans l’univers du Stuffed Puppet Theatre. Avec ses grandes marionnettes à visages grotesques et à travers la relation inédite que l’acteur entretient avec elles, Neville Tranter s’emploie à explorer nos peurs, notre rapport au monstrueux et à la mort. Voilà trente ans que ce marionnettiste australien installé aux Pays-Bas est considéré comme l’un des maîtres de la marionnette à taille humaine.Tam Tam Objektentheater - Objectomania du 25 au 28 septembre Créé en résidence au Musée d’Art Moderne Kröller-Müller, Objectomania, qui mêle vidéos et « art de la récup’ », évoque la lointaine ère des objets, bien avant que les humains ne peuplent la terre et ne les soumettent à leur volonté…Cette fascination de Tam Tam pour ce que d’autres jettent aux ordures trouve aussi un écho politique dans notre société où tout se trouve relegué au rang de produits jetables sitôt consommés.

Mathilde Stuffed Puppet Theater
Mathilde Stuffed Puppet Theater © Wim Sitvast
Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.