Le Festival Nio Far itinérant et solidaire s’inscrit dans le cadre des échanges culturels que l’association mène entre la France et le Sénégal depuis 13 ans. L’année 2014 marquera une nouvelle étape dans cette collaboration avec la construction d’une « Maison des Artistes » à Mboro (Sénégal). Le Festival se déroule sur deux territoires, aujourd’hui la France et le Sénégal, demain peut-être dans d’autres lieux. L’édition sénégalaise est prévue en avril 2015.

Initié par le chorégraphe Pier Ndoumbe et le chanteur-compositeur Franck Dribault , le Festival réunira des artistes, des intellectuels et des personnalités pour échanger sur les questions de la citoyenneté, de l’histoire et de la mémoire entre les pays du Nord et les pays du Sud.

Toutes ces thématiques seront évoquées lors du Festival à travers différentes disciplines : danse, théâtre, photos, films documentaires, ainsi que par des lectures et des tables rondes.

Le Festival se nourrira des travaux sur l’immigration et l’esclavage de Françoise Vergès et de Pascal Blanchard (politologue et historien), tant il est évident que l’éclairage du passé nous rend plus lucides et plus vigilants sur notre histoire contemporaine.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.