Ce mercredi, la musique est fêtée dans toutes les rues de France... sous une chaleur tombante. Un danger pour des instruments de musique souvent faits de bois ?

Attention, les cordes de votre guitare peuvent souffrir de la chaleur ! (photo d'illustration)
Attention, les cordes de votre guitare peuvent souffrir de la chaleur ! (photo d'illustration) © AFP / Peter Muller / Cultura Creative

La question est bien moins innocente qu'il n'y paraît : les groupes amateurs dans les rues, pour la Fête de la Musique, vont-ils tous jouer faux ? Oubliez tout de suite vos sarcasmes : si vous entendez des fausses notes ce mercredi soir, ce sera probablement à cause des températures caniculaires qui pèsent sur le pays cette semaine.

Car les fortes températures, surtout cumulées avec un air sec, les instruments de musique n'aiment pas ça, notamment lorsqu'ils sont faits de bois. "Dans une maison, un meuble en bois massif craque, bouge, se dilate quand il fait chaud", explique Jeanne, qui travaille dans un magasin de musique à Poitiers.

La sueur également dangereuse

Est-ce que cela peut suffire à désaccorder un instrument ? Pour les guitaristes et autres violonistes, la question de l'installation des cordes, qu'elles soient pincées ou frottées est capitale : "Si les gens qui jouent ont changé leurs cordes aujourd'hui, ils vont galérer. Si le jeu de cordes est monté depuis un peu plus longtemps, ils pourront s'en sortir, mais il faudra qu'ils s'accordent plus souvent", explique Jeanne.

Et ce n'est pas tout : le dommage collatéral de la chaleur, c'est la sueur. "Les cordes peuvent être sensibilisées par la transpiration qu'on a sur les doigts. Elles peuvent s'oxyder beaucoup plus vite, et casser plus rapidement", détaille la vendeuse d'instruments. Mais le conseil absolument incontournable, si vous comptez jouer en plein air, c'est de ne pas laisser vos instruments en pleine chaleur, "pour ne pas que ça casse".

Aller plus loin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.