Ce mois-ci, on voyage par tous les moyens : en ski avec Steep, dans les airs avec Gravity Rush 2, à dos de dinosaure dans Poochy & Yoshi, ou dans les fonds marins avec Diluvion...

Cinq jeux, cinq univers à explorer de façons très différentes
Cinq jeux, cinq univers à explorer de façons très différentes

Explorer la vie d'un ado, avec A Normal Lost Phone

Sam a eu 18 ans ce soir, et devait les fêter en famille mais sans sa copine, qui a préféré mettre fin à leur relation il y a quelques semaines. Et si vous savez tout ça, c'est tout simplement parce que vous venez de retrouver le téléphone de Sam. Et que les derniers messages, envoyés par son père, sont particulièrement inquiétants. En fouillant dans le téléphone de Sam, ses messages, ses mails, son application de rencontres, ses photos, vous allez petit à petit reconstruire son histoire et les raisons de sa disparition. Impossible d'en dire plus sans trahir le suspens, mais sachez que la fin de "A Normal Lost Phone" pourrait bien vous arracher une petite larme. Un très joli jeu français, court, simple et émouvant.

A Normal Lost Phone, disponible sur PC, iOS et Android

Se balader dans les airs, avec Gravity Rush 2

Difficile de décrire la sensation de liberté qui émane de cette suite du surprenant Gravity Rush. On peut à nouveau y manipuler la gravité (pour flotter dans les airs, faire léviter des objets où, plaisir suprême, tomber dans n'importe quelle direction... y compris vers le ciel) et explorer un univers aérien fantastique, servi par des graphismes colorés totalement dépaysants, à mi-chemin entre le manga et les mondes de Moebius. L'histoire est plaisante, l'action est bien là, mais c'est surtout la mécanique de jeu qui séduit, et on se surprend à simplement chercher la manière la plus amusante de "tomber" vers son prochain objectif.

Gravity Rush 2, disponible sur PlayStation 4

Plonger toujours plus profond, avec Diluvion

Autre concept surprenant, celui de Diluvion, qui vous met aux commandes d'un sous-marin, tendance boîte de conserve, dans un monde où seul l'océan existe, recouvert d'une couche de glace. Autant dire que le Nautilus de Jules Verne n'a qu'à bien se tenir : ici, il faudra survivre à un nombre incalculable de dangers sous-marins, mais aussi à de petits détails comme le niveau d'oxygène et de nourriture de votre équipage... Et plonger de plus en plus profond pour retrouver les vestiges perdus de la civilisation terrestre. Poétique et dépaysant.

Diluvion, disponible sur PC et Mac (sortie le 2 février)

Courir après les pelotes de laine, avec Poochy & Yoshi's Woolly World

Déjà disponible sur la console de salon de Nintendo, la Wii U, les petits personnages de laine débarquent cette semaine sur console portable. Le concept n'a pas changé, l'aspect mignon à l'extrême du tout non plus : ce nouvel épisode de la série Yoshi, initiée sur Super Nintendo, se contrôle toujours aussi facilement, mais propose rapidement un challenge plutôt ardu (compensé par un "mode facile" si vous préférez qu'on vous prennent par la main). Classique, mais d'une redoutable efficacité.

Poochy & Yoshi’s Woolly World, disponible sur Nintendo 3DS (sortie le 3 février)

Dévaler les pistes sans risquer une fracture, avec Steep

Vous adoreriez partir aux sports d'hiver, mais ce ne sera pas possible cette année ? Steep, sorti en décembre, pourrait bien sauver votre mois de février. Lâché en toute liberté (ou presque) sur des sommets des Alpes ou de l'Alaska, le joueur peut à volonté passer des skis au snowboard, en passant par la randonnée et la wingsuit (vous savez, les tenues "d’écureuil volant"). L'environnement est immense et assez impressionnant dans sa fidélité aux lieux réels, et le jeu peut aussi bien être joué de manière compétitive, en essayant de battre des records, qu'en simple promeneur des neiges.

Steep, disponible sur PC, PlayStation 4 et XBox One / Prochainement sur Nintendo Switch

Vous êtes à cours de nouveautés intéressantes ? Peut-être que vous trouverez votre nouveau jeu préféré dans nos sélections de janvier, décembre, novembre et octobre...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.