L'exposition "Fiat Flux: la Nébuleuse Fluxus 1962-1978" réunit 200 oeuvres pourcélébrer un mouvement qui a marqué les années 60. Ben, Yoko Ono, John Cage, Wolf Vostell ou Nam June Paik en ont fait les grandes heures.Belle plongée dans l'univers de Georges Maciunas, père du mouvement.

Rien à voir avec les flux internet, Fluxus est un mouvement artistique des années 60, né de l’effervescence de l’époque et de la révolte des artistes. Se réclamant de Dada mais aussi du zen, penchant pour le tout art ou affirmant la vie comme une œuvre d’art.

Anonyme, tract
Anonyme, tract © Collection MAC Lyon

"L'art est ce qui rend la vie plus intéressante que l'art ", c'est le mot d'ordre de Robert Filliou, membre de Fluxus. Autrement dit par John Cage, "L'art a estompé la différence entre l'art et la vie. Laissons maintenant la vie estomper la différence entre la vie et l'art".

Dans l'idée de George Maciunas, Fluxus est aussi une utopie d'art total, avec ses magasins Fluxus, des jeux Fluxus, son île Fluxus pour y abriter les artistes, avec un dépassement des frontières. Il a beaucoup échoué dans ses entreprises mais il a fort bien réussi à faire rêver les artistes et à repousser les frontières de l'art.Chez Fluxus, c'est un peu comme chez les surréalistes : ce qui fait qu'on appartient ou non au mouvement, c'est la décision du "big boss", Maciunas chez Fluxus, Breton pour les surréalistes, et il est fréquent qu'on se fâche avec lui.

L'acte fondateur de Fluxus

A Wiesbaden en Allemagne en 1962, le coréen Nam June Paik s’enduit d’encre et de sauce tomate pour laisser sa propre trace sur une feuille de papier, à la manière des anthropométries d'Yves Klein. L’œuvre s’appelle Zen for Head. Il fait ce geste afin d’interpréter une composition musicale de La Monte Young, à l’occasion d’un évènement organisé par George Maciunas.

Wolf Vostell est avec Nam June Paik un des artistes les plus représentés dans l'exposition Fiat Flux de Saint-Etienne, avec notamment Fandango.

Jeanne Brun chargée des collections permanentes du Musee dart moderne
Jeanne Brun chargée des collections permanentes du Musee dart moderne © Christine Siméone

C'est une installation magistrale de portières de voitures heurtées par des marteaux. Scène urbaine marquée par le passage du temps scandé par ces marteaux-métronomes, c'est une ode à l'ère automobile.

Wolf Vostell, 1975, Fandango, 40 portières et peintures
Wolf Vostell, 1975, Fandango, 40 portières et peintures © ADAGP 2012
Jeanne Brun chargée des collections permanentes du Musee dart moderne

__

__

__

__

__

__

__

__

__

__

__

__

Wolf Vostell, 1975, Fandango, détail
Wolf Vostell, 1975, Fandango, détail © ADAGP 2012

Fluxus existe-t-il encore?

Oui, si l'on en croit Jeanne Brun. L'artiste Ben a toujours été Fluxus et s'en réclame encore

Jean-Jacques Lebel expose à côté de Fiat Flux dans le musée de Saint-Etienne

Heureuse coïncidence que l'artiste Jean-Jacques Lebel, grand agitateur, et initiateur de tant de performance dans les années 60 cotoie l'exposition Fiat Flux.

Il est proche du mouvement, aurait pu en faire partie éventuellement. Son regard sur Fluxus

Fiat Flux, ça me rappelle quelque chose

Dans la boite de Bob Watts on pouvait toucher les ampoules (à l'époque), c'était dans l'esprit Fluxus d'un rapport direct avec le visieurs- Chez Arman, pas touche, tout est fermé, c'est juste pour le regard; Il en a fait une similaire qui s'appelle Fiat Pas Lux (toutes deux dates de 1960).

Bob Watts,  1972 - 1973 Light Flux kit
Bob Watts, 1972 - 1973 Light Flux kit © Christine Siméone

Arman, 1960, Fiat Pas Lux,  accumulation de lampes
Arman, 1960, Fiat Pas Lux, accumulation de lampes © ADAGP 2012

Ces ampoules électriques ne sont pas les seuls indices de la proximité de Fluxus et d'Arman. Même époque, artistes se cotoyant (Ben et Arman), déploiement aux Etats-Unis au même moment. Les portières de voitures de Vostell ne sont pas sans rappeler les carosseries de Chamberlain, la MG détruite par Arman pour se transformer en White Orchid. On pourrait aussi s'amuser à classer parmi les oeuvres d'esprit Fluxus l'ARTISTS' KEY CLUB d'Arman en mars 1965 avec la complicité de Daniel Spoerri et Robert Filliou (membre de Fluxus). A cette occasion, des œuvres données par des artistes (Warhol, Niki de Saint-Phalle, Lichtenstein, Christo, George Bretch, Allan Kaprow, ) furent réparties au hasard dans des casiers de la consigne de la station de métro Pennsylvania à New York et les clés des casiers ont été vendues à prix fixes et tirées au sort entre les artistes et les collectionneurs participant à cette action. Beaucoup d'actions, performances, oeuvres de l'époque auraient pu être classées Fluxus, mais ce qui compte dans la définition de Fluxus c'est l'affiliation au mouvement par George Maciunas.

Fluxus pisté sur le net par Annelise Signoret de la Documentation de Radio France

Fluxus expliqué (fort bien) par Wikipedia, version anglaise>

Fluxorama 2001-2004>

Vous voulez une brève introduction au groupe Fluxus, ses origines, son influence, écoutez-là (c’est sur le portail Fluxus)> 40 ans de Fluxus, une histoire racontée par Art not art, en anglais>

Quelques débris… comme l’'indique cette page web… toute en Fluxus>

Les artistes Fluxus présentés par la galerie Hundertmark, de Cologne>

Recherche d'’articles sur Fluxus dans le site bien nommé Ubuweb>

Anthologie de sons fluxussesques ( ??) sur le portail ubuesque>

Ben (Vautier) raconte l’histoire de Fluxus…>

Exposition Fluxus au Moma>

Musée Fluxus de Postdam (Allemagne)>

blogcs signature C Simeone
blogcs signature C Simeone © Radio France / C Siméone

Pour ce blog, Textes © Christine Siméone

Photos © Christine Siméone sauf indication

Ce blog se nourrit sur la toile

Pour les collections d’art présentes en France

Pour les collections aux Etats-Unis

Au sujet d’Arman, le site historique

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.