Etablissement artistique de la Ville de Paris dirigé par José-Manuel Gonçalvès, le CENTQUATRE-PARISest un espace de résidences, de production et de diffusion pour publics et artistes du monde entier.Pensé comme une plate-forme artistique collaborative, il donne accès à tous à l’ensemble des arts actuels.GALLERIA CONTINUA fête 25 ans d'accompagnement artistique et de partage. Des sous-sols aux hauteurs du CENTQUATRE-PARIS , près de 2000 m² d'exposition accueillent des œuvres monumentales ou intimes, d'artistes de renommée internationale ou plus émergents.GALLERIA CONTINUA n’est pas une galerie comme les autres. Fondée en 1990 par des amis (Mario Cristiani, Lorenzo Fiaschi et Maurizio Rigillo ), elle s’installe d’abord à San Gimignano, en Toscane. Loin de la frénésie des grandes villes, ces trois passionnés décident dans ce petit coin d’Italie de prendre le temps de relier la création actuelle au patrimoine, allant même jusqu’à installer des oeuvres dans des villages ou des vignes. « Le but était de faire discuter, réfléchir, d’essayer de comprendre ce qu’est l’art contemporain et la culture en général, se souvient Lorenzo Fiaschi , actuel directeur. Le nom GALLERIA CONTINUA dit bien notre envie de continuité, de créer un lien à la fois avec le passé, qui a été si riche, et le futur. » Depuis, la galerie a ouvert, en 2005, un espace en Chine, et un autre, en 2007, aux Moulins, à Boissy-le-Châtel (Seine-et-Marne), à 50 kilomètres de Paris. Quel que soit le lieu, la recette reste la même : stimuler un territoire peu habitué à l’art contemporain en permettant à des artistes d’y réaliser des oeuvres, parfois monumentales, et toujours exigeantes. De nombreux artistes que la galerie accompagne (dont certains ont déjà été montrés au CENTQUATRE-PARIS ) marquent l’histoire de l’art actuel : Michelangelo Pistoletto, Daniel Buren, Chen Zhen, Kader Attia, Berlinde de Bruyckere, Ai Weiwei, Antony Gormley, Anish Kapoor, Ilya et Emilia Kabakov... La liste est longue de ceux que l’on retrouve régulièrement dans les institutions et les grands événements artistiques. Loin de s’endormir sur ses lauriers, la galerie continue d’intégrer d’autres artistes émergents, provenant des cinq continents.

Pour fêter ces 25 années d’aventure, de projets, de partage et de folie, GALLERIA CONTINUA et le CENTQUATRE-PARIS ont choisi et rassemblé un florilège d’oeuvres disséminées du sous-sol aux hauteurs du CENTQUATRE-PARIS. Sans thème ni chronologie, les pièces, intimes ou monumentales, parlent d’elles-mêmes. Le métal imposant d’Antony Gormley répond à la fragile Cripplewood , créée par Berlinde de Bruyckere pour le pavillon belge de la Biennale de Venise 2013. Plus loin, une sculpture de Michelangelo Pistoletto devient instrument de musique.Une partie de l’exposition, visible par tous, développe de nouvelles interactions avec les visiteurs et les autres activités, rappelant une fois encore l’ambition commune auCENTQUATRE-PARIS et à GALLERIA CONTINUA : amener le public le plus large possible à la rencontre de l’art contemporain.Avec (sous réserve) : Etel Adnan, Ai Weiwei, Kader Attia, Daniel Buren, Cai Guo-Qiang, Loris Cecchini, Chen Zhen, Nikhil Chopra, Marcelo Cidade, Jonathas De Andrade, Berlinde De Bruyckere, Leandro Erlich, Carlos Garaicoa, Kendell Geers, Antony Gormley, Gu Dexin, Shilpa Gupta, Subodh Gupta, Mona Hatoum, Ilya & Emilia Kabakov, Zhanna Kadyrova, Kan Xuan, Anish Kapoor, André Komatsu, Jannis Kounellis, José Antonio Suárez Londoño, Jorge Macchi, Sabrina Mezzaqui, Margherita Morgantin, Cildo Meireles, Moataz Nasr, Hans Op De Beeck, Ornaghi & Prestinari, Giovanni Ozzola, Michelangelo Pistoletto, Qiu Zhijie, Arcangelo Sassolino, Manuela Sedmach, Serse, Kiki Smith, Nedko Solakov, Hiroshi Sugimoto, Sun Yuan & Peng Yu, Pascale Marthine Tayou, Nari Ward, Sophie Whettnall, Sislej Xhafa, José Yaque…

San Gimignano, Italie

GALLERIA CONTINUA a été fondée en 1990, à San Gimignano, petite commune italienne de 7 000 habitants. La galerie, ouverte dans un vieux théâtre transformé en cinéma, a pris son essor loin des places fortes de l’art contemporain, dans une région à la beauté intemporelle : la Toscane.

Beijing

En 2004, elle se lance dans l’ouverture de sa galerie en Chine, première dans ce pays à proposer un programme international.

Les Moulins, Boissy-le-Chatel, France

En 2007, GALLERIA CONTINUA inaugure les Moulins, une ancienne papeterie de 10 000 m2 située en Seine-et-Marne, dans la campagne parisienne.

La Havane, Cuba

Enfin en 2015, elle ouvre un espace à La Havane, dans un ancien cinéma. Une nouvelle porte s’ouvre... L’importance accordée à la «continuité», c’est tout le sens du nom de GALLERIA CONTINUA .Son inscription dans la longue durée: il s’agit pour ses fondateurs de tisser un fil cohérent, investi et passionné et, au fil de rencontres et de dialogues, d’ouvrir de nouvelles voies et possibilités. C’est pourquoi Lorenzo, Mario et Maurizio osent des projets audacieux et exposent les oeuvres d’hier et d’aujourd’hui dans des lieux insolites (ruraux ou industriels) qui ne sont pas destinés initialement à accueillir de l’art contemporain.

Quelques oeuvres en photos

Antony Gormley VESSEL
Antony Gormley VESSEL © Ela Bialkowsko Okno Studio

Antony GormleyVessel , 2012 Cor-Ten steel, M16 countersunk steel screws 370 x 2200 x 480 cmCourtesy: the artist and GALLERIA CONTINUA, San Gimignano / Beijing / Les Moulins / HabanaPhoto : Ela Bialkowska , OKNO STUDIO

Al Weiwei Stacked
Al Weiwei Stacked © Ela Bialkowsko

AI WeiweiStacked , 2012 670 bicycles variable dimensionsCourtesy: GALLERIA CONTINUA, San Gimignano / Beijing / Les Moulins / HabanaPhoto : Ela Bialkowska , OKNO STUDIO

Anish Kapoor Ascension
Anish Kapoor Ascension © Galleria Continua

Anish KapoorAscension , 2003-2015 mixed media space dimensionsCourtesy: the artist and GALLERIA CONTINUA , San Gimignano / Beijing / Les Moulins / Habana

Chen Zhen Six roots enfance childhood
Chen Zhen Six roots enfance childhood © Michele Alberto Sereni

Chen ZhenSix Roots Enfance | Childhood , 2000 bathtube, barbie, fabric, boat, toy soldiers, metal bathtubeCourtesy: GALLERIA CONTINUA, San Gimignano / Beijing / Les Moulins / HabanaPhoto : Michele Alberto Sereni

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.